AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JOUSTRA, le fabricant français de jouets mécaniques !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
keyzeryom
Collectionneur "sa femme l'a quitté" il en avait trop
Collectionneur


Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 41
Localisation : Le plus loin possible de certains...
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: JOUSTRA, le fabricant français de jouets mécaniques !   Jeu 22 Nov - 20:40



Un topic pour parler du célèbre fabricant et distributeur français de jouets, notament de jouet en tôle.

Citation :
Voyage au pays du jouet

Symbole des années 1950, la diligence Texas Post, un succès commercial.
Joustra en trois étapes
Leader européen dans les années 1960, à bout de souffle dans les années 1990, la firme se refait une santé en Normandie.


Qui connaît encore, parmi les enfants d’Alsace, Bimbo le chauffeur excentrique ? Qui joue encore avec le tank Tchad ou l’Auto miracle ? Automates, engins de tôle sérigraphiée, ils ont pourtant fait rêver nombre de leurs aînés.
Après guerre, Joustra, la marque alsacienne, envahit tous les foyers et devient le numéro un européen du jouet. « On était les rois de la grue ! », se souvient avec fierté le dernier PDG strasbourgeois de l’entreprise, Francis Oster.
De cette heureuse époque, il ne reste qu’un nom : Joustra, « Jouets de Strasbourg » en contraction. Mais pour survivre, la marque a dû se vendre... et déménager en Normandie. Absorbée par Heller, filiale d’un groupe britannique, après deux dépôts de bilan successifs, la vieille enseigne pourrait pourtant renaître. Dans les rayons, les jouets estampillés Joustra ont repris un coup de jeune. Et son Télécran y arbore désormais des cyber-couleurs modernes.
Joustra fête ses 70 ans, dont 67 passés en Alsace. C’est en effet en 1934 que les frères Kosmann ouvrent à Strasbourg une bimbeloterie, où ils fabriquent de petits automates, sur des modèles allemands. Un ingénieur de Nuremberg, Guillaume Marx, vient leur prêter main forte, et huit jouets sortent de leur magasin avant-guerre. Mais bientôt, la tôle se fait rare...

Conquérir l’Europe

La paix revenue, la pénurie passée, les années 1950 voient le démarrage fulgurant de l’entreprise, alors située rue de Belfort (non loin de l’Hôpital civil). C’est désormais Guillaume Marx qui pilote. Son ambition : conquérir l’Europe. L’usine exporte déjà près de la moitié de sa production dans le monde entier.
La gamme s’enrichit, avec l’arrivée des jouets électriques : toutes les techniques coexistent, la mécanique que l’on remonte, le moteur à friction, les voitures à pile, guidées à distance par un fil. Limousine, Cadillac Eldorado, Ford Fairlane... La mode, en ces années 1950, est à la grosse berline et Joustra surfe sur le rêve américain.
Pourtant les jouets s’inspirent encore de la Seconde Guerre mondiale : la grue miniature fait carrière dans une Europe qui se reconstruit.
Georges Bischoff, professeur d’histoire à Strasbourg, passionné de jouets, se souvient : « Le seul jouet Joustra que j’ai eu, enfant, c’était le tank Tchad de l’épopée de Leclerc et de sa IIe division blindée, libérateurs de Strasbourg. Mais ce char avait un grand inconvénient : un petit soldat qui sortait de la tourelle aux bords trop coupants. J’en ai saigné plus d’une fois. »
Dangereuse, la tôle... A partir des années 1960, elle disparaît peu à peu, remplacée par le plastique. Chez Joustra, c’est une aubaine. La productivité explose : 31 coups de presse pour un jouet en tôle, un seul pour le même en plastique. Moins solide certes, mais beaucoup plus fidèle à la réalité. Côté décorations, les autocollants s’imposent : autant de temps gagné en production.
En 1969, Guillaume Marx prend sa retraite. Joustra entre alors dans la Compagnie générale du jouet (CGJ), dont la banque Rothschild est l’actionnaire principal. Pour faire face à la concurrence américaine, elle délocalise une partie de sa production en Asie, à Hong-Kong surtout.
« L’argent coulait à flot, raconte Marc-Olivier Waller, créateur-maison pendant presque vingt-cinq ans. On allait partout dans le monde pour capter les tendances, notamment au Japon et aux Etats-Unis. Il y avait aussi des psychologues pour tester les jouets auprès des enfants. » Années fastes : en 1972, les locaux de Joustra s’étendent sur 13 000 m2 et près de 800 salariés pointent chaque jour rue de Belfort pour produire 5 millions de jouets par an. La CGJ, n°1 en France, réalise 20% du chiffre d’affaires de l’industrie nationale du jouet.

Nouvelle étape

L’arrivée de l’électronique réclame des investissements considérables et la concurrence asiatique se fait plus rude. Face à Nikko, le leader japonais, Joustra ne fait pas le poids. C’est la dégringolade.
Après le second choc pétrolier (1979), la montée des prix achève de fragiliser la marque. L’usine concentre toutes ses unités, en 1981, sur le site d’Illkirch-Graffenstaden. En vain.
Le bilan a été déposé deux fois avant qu’Alain Thirion ne rachète Joustra, ainsi que Vulli (jouets d’éveil, comme la girafe Sophie) et Boulgom (peluches). Joustra aborde alors une nouvelle étape, avec une centaine de salariés seulement. Francis Oster, à la fois PDG et directeur marketing, recentre Joustra sur les jeux éducatifs (Chimie 2000 et le Télécran), qui remportent un vif succès. Du passé ne restent que les grues, qui réalisent toujours 20% du chiffre d’affaires en 1995. La chute du mur a créé de nouveaux marchés : l’Allemagne devient le premier client de l’entreprise.
Puis la marque reperd de son dynamisme. « A l’approche de 2000, Joustra c’était des jouets de vieux, créés par des vieux, et que les grands-parents achetaient à leurs petits-enfants », constate Marc-Olivier Waller. Francis Oster invoque une certaine lassitude : « Dans ce métier, il y a une grande part de prise de risque et de flair. J’ai eu envie d’arrêter. J’ai pris ma retraite.» La maison, rachetée par Heller, a déménagé une fois de plus. Avec quelques succès : en 2002, elle gagne l’Etoile du désign, ainsi que le grand prix du jouet dans la catégorie artististique avec Supergraf’x.
Pour les 10 ans du musée du jouet de Colmar, Joustra, emblème du jouet alsacien, était à l’honneur. Mathias Lenys, président de l’association des amis du musée, concède qu’il y avait peu d’enfants : « Je pense qu’aujourd’hui, ils ne joueraient plus avec ces jouets. » Les collectionneurs et les nostalgiques, eux, étaient bien présents.

Liza Marie-Magdeleine


Il est impossible de répertorier tout ce que le fabricant de jouet français a pu fabriquer et commercialiser. On peut notament voir, à travers les photos ci dessous, que la diversité de thème de jouets sorti est impressionnante !!

-------------------------------------------------------------------------------------

Manque une partie de l'antenne. Mécanisme à 8 mouvements :
L'auto se met en marche, elle change de direction, s'arrête,
la porte s'ouvre et le chauffeur sort, le capot se lève, se referme, le chauffeur rentre et la porte de referme,
l'auto se remet en marche ...



-------------------------------------------------------------------------------------

Jaguar XK Type Le Mans,
Complète en TBE (avec 1 bosse au dessus du conducteur),
Lithographie en excellent état.
Le Moteur à clef fonctionne bien. (Clef d'origine)
Voiture fabriquée par Joustra et distribuée par Les Jouets Punch



-------------------------------------------------------------------------------------

MATRA RANCHO Années 80, En Plastique
Longueur : 33 cm - Voiture avec accessoires complets, hayon arrière. ouvrant et banquette arrière rabbatable. (sans filoguidage)



-------------------------------------------------------------------------------------

JOUSTRA CAR EUROCARS, Réf. : 472, Années 60/70, Très bon état, Boite d'origine, Longueur : 40 cm
En Métal, Complet, Carrosserie et chassis en métal, Moteur à friction, boite d'origine



-------------------------------------------------------------------------------------

JOUSTRA AVION RALLYE Réf. : 563 - 1963 Boite d'origine
Longueur : 26,5 cm
Envergure : 34 cm
En Métal, Complet, Moteur à friction entraînant les hélices.


-------------------------------------------------------------------------------------

JOUSTRA GARAGE MODERNE PREFABRIQUE en TOLE Réf.: 603, des Années 50 Emballage plastique d'origine Dim.monté : 14,5 x 9.5 x h 9 cm
Tole ondulé Garage en tole préfabriqué à monter, complet neuf dans son sachet d'origine avec cavalier (jamais ouvert).


-------------------------------------------------------------------------------------

ATLANTIS Albator Joustra



-------------------------------------------------------------------------------------

les jouets plus récents vendus par Joustra. Cela n'a plus rien à voir avec ce qui était fabriqué par le passé...

JOUSTRA est un acteur historique du jouet français.

En 2000, la société Heller-Joustra demande à Capital Innovation de développer un premier produit innovant : le Perl’O’Matic.
Dès lors, c'est une collaboration fructueuse qui nait. Tous les projets se nourissent les uns des autres, avec une approche toujours plus fine du marché.
Tous les projets Joustra, de par cette forte coopération client-concepteur, ont valeur d'exemple, voire d'archétype des méthodologies et des compétences de Capital Innovation.
Sur un marché presque stagnant et fortement concurrentiel, JOUSTRA a trouvé une place enviée sur le marché français.

Ma Fabrique De Gommettes



Terra poterie


-------------------------------------------------------------------------------------

Sur ce lien, vous pourrez voir ce que Joustra vends en ce moment

http://www.perenoel.com/jouets/marques/joustra/


Dernière édition par le Lun 26 Nov - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keyzeryom
Collectionneur "sa femme l'a quitté" il en avait trop
Collectionneur


Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 41
Localisation : Le plus loin possible de certains...
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: JOUSTRA, le fabricant français de jouets mécaniques !   Lun 26 Nov - 15:03

rajout de photos de jouets cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JOUSTRA, le fabricant français de jouets mécaniques !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOUSTRA, le fabricant français de jouets mécaniques !
» sarissa (fabricant de décor)
» TURBOMAN du film: "La course aux jouets"
» SLJ - Société Lyonnaise de Jouets
» DBZ CG : Série 10 française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
backintoys :: Jouets. :: CONVERSATIONS DIVERSES TOYS.-
Sauter vers:  
Backintoys tous droits réservés ©2007-2015Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit