AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 24 Mai - 14:02

INTRO

Nintendo Entertainment System
Family Computer




La Nintendo Entertainment System, ou NES, est une console de jeu vidéo 8 bits sortie par Nintendo en 1985 en Amérique du Nord, au Brésil, en Europe, en Asie et en Australie. Son équivalent japonais est la Family Computer (ファミリーコンピュータ, Famirī Konpyūta?) , ou Famicom (ファミコン, Famikon?) , sortie quelques années avant, en 1983. Le succès de la console fut énorme en Asie et Amérique du Nord, ce qui aida à redynamiser l'industrie du jeu vidéo après le krach du jeu vidéo de 1983, et ce qui fixa les normes pour les consoles suivantes, du game design (le premier jeu moderne de plateforme, Super Mario Bros., était le premier jeu vidéo qui justifiait l'achat de la console à lui tout seul, c'est un killer game) aux procédures de gestion. La NES est également la première console pour laquelle Nintendo alla au devant des développeurs tiers.



Spécifications techniques

- Dimensions :
Occident :
NES : 25,4 cm de largeur x 20,3 cm de longueur x 6,4 cm de hauteur (Note : le clapet ouvert fait 2,5 cm de hauteur).
NES 2 : 15,2 cm de largeur x 17,8 cm de longueur x 3,8 cm de hauteur.

- Cartouche : 10,4 cm de largeur x 14 cm de longueur.

- Cartouche : 13,5 cm de largeur x 7,6 cm de longueur.
CPU : processeur 8 bits de Ricoh basé sur un cœur 6502 de MOS Technology modifié.

- Différences entre régions :
Version NTSC, nommée RP2A03, tournant à 1,79 MHz.
Version PAL, nommée RP2A07, tournant à 1,66 MHz.


- Mémoire RAM principale : 2 Ko, (avec la possibilité d'en mettre plus sur la cartouche de jeu si nécessaire).

- Audio intégré : son PSG spécifique, constitué de 5 canaux audio :
2 canaux de forme d'onde « square » programmables (54 Hz - 28 kHz), 16 niveaux de volume, 4 valeurs de rapport cyclique différentes possibles (25%, 50%, 75%, 87,5%), possibilité de faire des glissando grâce au hardware.
1 canal de forme d'onde « triangle » programmable (27 Hz - 56 kHz).
1 canal de type bruit blanc (noise), programable 16 niveaux de volume, 16 fréquences possibles, la longueur de la séquence-pseudo aléatoire peut être changée entre deux longueurs prédéfinies.
1 canal delta-PCM, qui lit des échantillons audio codés en delta sur 1 bit, avec 16 fréquences d'échantillonnage possibles (4,2 kHz - 33,5 kHz). Il est également possible pour le programme d'écrire directement des valeurs 7-bits sur ce canal en temps réel.


- System.PPU :

- Différences entre régions :
Version NTSC, nommée RP2C03, tournant à 5,37 MHz.
Version PAL, nommée RP2C07, tournant à 5,32 MHz.


- Mémoire vive : 2 Ko (sans compter la mémoire morte et/ou vive présente dans les cartouches)

- Résolution d'affichage : 256x240 pixels.

- Palette de couleurs : 53 couleurs différentes, dont 5 niveaux de gris (palette non standard RVB).

- Couleurs affichables : 25 couleurs par scanline pour un total de 52 couleurs affichables à l'écran (avec 2 scanlines de 25 couleurs chacune), dont 25 couleurs pour le fond d'écran, 4 sets de 3 couleurs pour les sprites et 4 sets de 3 couleurs pour les tiles.

- Sprites pris en charge électroniquement (DMA) :

- Nombre maximal de sprites à l'écran : 64.
- Nombre maximal de sprites par scanline : 8.
- Taille des sprites (taille globale pour tous les sprites à la fois) : 8x8 pixels ou 8x16 pixels.

- Support utilisé pour les jeux :
Cartouches.

Autres informations
Le processeur 6502, qui est américain, était également utilisé par Apple pour ses Apple II. À noter la résolution, énorme pour l'époque, de 256x240.
La différence entre les versions Famicom et NES se situe surtout au niveau de l'apparence extérieure et non pas au niveau de l'électronique interne, quasiment identique.






( Source Wikipédia)

A suivre...


Dernière édition par le Ven 8 Juin - 17:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 24 Mai - 14:26

Histoire de la console

L'histoire de la NES commence au Japon en 1983, elle se termine en 2003 après être passée par tous les continents.


Les débuts au Japon




La Family Computer et ses deux manettes, accompagnés d'un Famicom Disk System, un lecteur de disquettes distribué uniquement au Japon.Après avoir rencontré le succès avec une série de jeux d'arcade au début des années 80, Nintendo planifia la production d'une console de salon à cartouches interchangeables, un dispositif non inclus sur les Color TV Game. Sa conception commence en 1981 sous le nom de code Young Computer (Ordinateur Jeune). À cette époque, le président Hiroshi Yamauchi a déclaré à ses employés : « Je veux une console dont les performances seront telles que la concurrence ne pourra ni la copier, ni l'égaler avant au moins un an. De plus, elle devra coûter moins de 10 000 ¥ (60 €) ». Masayuki Uemara et son équipe conçoivent le système en faisant preuve d'ingéniosité et en économisant sur le moindre petit détail pour arriver aux exigences du président. Après deux ans de travail, elle sort au Japon le 15 juillet 1983 pour 14 800 ¥ (100 €), accompagnée de trois portages de jeux d'arcade à succès de Nintendo : Donkey Kong, Donkey Kong Jr. et Popeye. La barre des 10 000 ¥ (60 €) est dépassée, mais elle reste la machine la moins chère de l'époque, et en prime la plus puissante du marché. Les débuts de la Family Computer (Famicom) sont plutôt difficiles : pendant les premières semaines, beaucoup ont critiqué la console en la jugeant peu fiable, sujette à des anomalies de fonctionnement et à de gros ralentissements. Après le rappel du produit et sa réédition avec une nouvelle carte mère, la popularité de la Famicom grimpe. Contre toute attente, elle est vendue à 500 000 exemplaires en deux mois, devenant la console la mieux vendue au Japon vers la fin de l'année 1984. Encouragé par ce succès, Nintendo tourne bientôt son attention vers le marché nord-américain.


À la conquête de l'Amérique



La Nintendo Entertainment System, sortie en Amérique du Nord et en Europe, est différente de la Famicom notamment de par son apparence extérieure.Nintendo fait appel à Atari pour la distribution de la console, et commence les négociations, notamment pour la renommer « Nintendo Enhanced Video System ». Atari refuse l'affaire et décide de se concentrer sur sa propre console 8 bits, l'Atari 7800. Nintendo choisit ensuite, pour lancer la console en Amérique du Nord, d'y ajouter un clavier, un enregistreur de cassettes, une manette de jeu sans fil et une cartouche spéciale BASIC, et la rebaptise « Nintendo Advanced Video System », mais ceci n'aboutit qu'à un échec. Finalement, Nintendo dévoila sa version américaine de la Famicom en juin 1985 au Consumer Electronics Show (CES). Avec un aspect plus « mode » et son nouveau nom, la Nintendo Entertainment System (NES) s'est avéré aussi populaire en Amérique que la Famicom au Japon. La NES joua un rôle majeur dans la redynamisation de l'industrie du jeu vidéo, affaiblie par le krach du jeu vidéo de 1983. Au départ, elle est vendue à 50 000 exemplaires uniquement à New York, et devant le succès colossal, la compagnie approvisionne de nouveaux stocks dans tout le pays. Nintendo commence le 18 octobre 1985 à vendre en dehors des États-Unis, et en février de l'année suivante, c'est tout le nord de l'Amérique qui est approvisionné. Nintendo sort simultanément dix-huit titres de lancement : 10-Yard Fight, Baseball, Clu Clu Land, Donkey Kong Jr. Math, Duck Hunt, Excitebike, Golf, Gyromite, Hogan's Alley, Ice Climber, Kung Fu, Mach Rider, Pinball, Stack-Up, Super Mario Bros., Tennis, Wild Gunman, et Wrecking Crew.


L'arrivée en Europe

Pour le restant de la décennie, Nintendo devint le leader incontesté des marchés américains et japonais du jeu vidéo, et ses jeux établirent de nouveaux records de vente. Cependant, la console n'était pas encore implantée dans le reste du monde occidental. Ainsi, en Europe et en Australie, elle sortit dans deux régions séparées de vente, la « A » et la « B ». La distribution dans la région « B », se composant de la majeure partie du continent européen, est le travail de différentes compagnies, Nintendo étant responsable de la plupart des sorties de cartouches. La console sort en 1986 pour la région « B ». Mattel se charge de la distribution pour la région « A », comprenant le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Italie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, à partir de 1987. À partir de 1990, une branche européenne de Nintendo assure la distribution dans l'ensemble de l'Europe. Au même moment, Sega concurrence la console de Nintendo avec sa Master System également dans de nombreux pays du monde. Mais en dépit de cette dernière, la NES est devenue en 1990 la console la plus populaire de l'histoire du jeu vidéo, Nintendo estimant en avoir vendu 62 millions d'exemplaires, et 500 millions de jeux à travers le monde.


La fin de carrière



La NES 2, ou AV Famicom, et sa manette.Durant le début des années 1990, les fabricants remplacent leurs consoles par des systèmes à 16 bits, technologiquement supérieurs, comme la MegaDrive de Sega (connue sous le nom de Sega Genesis en Amérique du Nord). La fin de la domination de la NES est due notamment à sa propre succession, la Super Nintendo Entertainment System (SNES). Nintendo continue de soutenir la NES pendant la première moitié de la décennie, hors Europe, sortant même une nouvelle version de la console en 1993, la AV Family Computer (AV Famicom) au Japon et la Video Game Beginners Console (NES 2) en Amérique, pour la rajeunir et corriger quelques erreurs de conception. En 1995, en raison de ventes déclinantes et du manque de nouveaux jeux, Nintendo of America arrête officiellement la distribution de la console. Malgré cela, Nintendo of Japan continue de produire le nouveau modèle de Famicom, jusqu'à ce que la compagnie arrête officiellement sa production en octobre 2003. Les développeurs ont donc cessé la réalisation de jeux pour la NES, mais un certain nombre de franchises et de séries de grandes qualités ont été adaptés sur de nouvelles consoles et restent populaires à ce jour. Super Mario Bros., The Legend of Zelda, et Metroid de Nintendo sont des franchises qui ont fait leurs débuts sur la NES, de même que Megaman de Capcom, que la série des Castlevania de Konami, et celle des Dragon Quest et des Final Fantasy de Square Enix.

Un marché de collectionneurs s'est développé dans les années suivant la « mort » officielle de la NES en occident, à partir de magasins spécialisés, de brocantes à domiciles et de marchés aux puces, faisant redécouvrir la NES à de nombreux joueurs. Couplé à la croissance de l'émulation, la fin des années 1990 est presque un deuxième âge d'or pour cette console.

A suivre...


Dernière édition par le Ven 25 Mai - 17:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 16:25

Différences régionales

Bien que la Famicom japonaise et la NES internationale aient inclus essentiellement le même matériel, il y avait des différences majeures entre les deux systèmes :

Apparence extérieure des consoles différente.

La Famicom est constituée d'un port cartouches sur le dessus, d'un port d'extension à 15 broches situé sur le panneau avant (car les manettes étaient câblés au dos de la console), et d'un schéma de couleurs rouge et blanc. La NES est constituée d'un port cartouches à l'avant, caché sous un clapet, de deux ports manettes également à l'avant, d'un port d'extension à l'arrière et d'un schéma de couleurs gris, noir et rouge.

La Famicom originale et la AV Famicom utilisent des cartouches 60 broches, qui sont en conséquence légèrement plus petites que celles de la NES et de la NES 2, étant des 72 broches. Sur les cartouches NES, quatre broches sont utilisées par la puce d'authentification 10NES[14] et dix broches sont utilisées pour connecter directement la cartouche et le port d'extension entre eux. En revanche, deux broches qui ont permis à des cartouches Famicom de fournir leurs propres puces sonores ont été enlevées. Beaucoup de jeux (tels que Stack-Up) sortis en Amérique du Nord étaient simplement des cartouches de Famicom fixées à un adaptateur (tel que le T89 Cartridge Converter), pour leur permettre de s'adapter au matériel de la NES. Nintendo a fait ceci pour réduire les coûts et l'inventaire, en employant les mêmes cartouches en Amérique et au Japon.

Accessoires différents.

Un certain nombre de périphériques et de logiciels sont sortis sur la Famicom. Peu de ces dispositifs sont sortis du Japon.

Famicom Disk System (FDS) - Bien que non inclus avec le système originel, un périphérique de lecteur de disquettes très populaire est sorti pour la Famicom, au Japon seulement. Nintendo n'a jamais sorti le périphérique hors du Japon, invoquant des soucis concernant les logiciels produits illégalement. Les jeux notables sortis sur le FDS incluent Doki Doki Panic, une édition spéciale de Metroid et la version originale de Super Mario Bros 2 .

Famicom Keyboard - Un clavier, nécessaire pour faire du BASIC, sur Famicom grâce au Family BASIC. Il a permis à de nombreux joueurs de créer leurs propres jeux. Beaucoup de programmeurs ont fait leurs premières expériences en programmation sur la console grâce à cet outil.
Famicom MODEM - Un modem permettant de se connecter au serveur de Nintendo, sur lequel se trouvaient des blagues, des news (nouvelles), des astuces de jeu, des bulletins météo pour le Japon et quelques jeux téléchargeables.

Puces sonores externes.
Les cartouches de la Famicom disposent de deux broches qui peuvent fournir aux jeux une qualité sonore supérieure. Ils ont été prévus à l'origine pour soutenir la puce gérant le son du Famicom Disk System. Ces broches ont été enlevées sur les cartouches de la NES, et ont été replacées sur le port d'extension à l'arrière. En conséquence, les différentes cartouches n'ont pas pu se servir de cette fonctionnalité, et beaucoup de localisations sur la NES ont un son composé d'un nombre inférieur d'harmoniques par rapport à leurs versions équivalentes sur la Famicom. Castlevania III: Dracula's Curse en est un exemple notable.
Manettes câblées.
La Famicom originale comporte deux manettes câblées non débranchables. En outre, la deuxième manette dispose d'un microphone interne utilisable avec certains jeux. Ces manettes et le microphone ont ensuite été mis de côté lors de la conception de la AV Famicom, en faveur de deux manettes branchables à l'avant, sur des ports 7 broches, comme sur la NES.

Puce d'authentification.

La Famicom ne contient aucun dispositif de verrouillage, et en conséquence, les cartouches non autorisées (jeux pirates ou non licenciés vendus illégalement) étaient extrêmement courants dans l'ensemble du Japon et de l'Asie. La NES originale (mais pas la NES 2) contient la puce d'authentification 10NES, qui a augmenté de manière significative le défi pour les pirates. Quelques années plus tard, des joueurs ont découvert qu'en démontant la NES et qu'en coupant une simple broche de la puce d'authentification, la sécurité n'est plus fonctionnelle, et permet de jouer aux produits vendus illégalement. La version européenne de la console a employé un système de verrouillage régional, qui a empêché des cartouches sorties dans la région A d'être jouées sur des consoles de la région B, et vice-versa.

Sortie audio/vidéo.

La Famicom originale comporte une prise RF modulator pour la sortie audio/vidéo, alors que la NES comporte une prise RF modulator et une prise RCA composite. La AV Famicom comporte uniquement une prise RCA composite, et la NES 2 uniquement une prise RF modulator.



Défauts de conception

Quand Nintendo a sorti la NES aux États-Unis, l'apparence de celle-ci était délibérément différente de celle des autres consoles de jeu. Nintendo a voulu distinguer son produit de ceux des concurrents, et éviter la réputation généralement pauvre que les consoles avaient acquise après le krach du jeu vidéo de 1983. Un des résultats de ce parti pris est le port cartouches horizontal à l'avant de la console, reposant sur un socket ZIF. Le connecteur ZIF fonctionne très bien quand les cartouches et lui-même sont propres, et que les broches du connecteur sont nouvelles. Malheureusement, le connecteur ZIF n'est pas véritablement zero insertion force (littéralement, force d'insertion nulle). Quand un joueur insère une cartouche dans la NES, la force appuyant la cartouche dans son port plie légèrement les broches de contact. L'insertion et le déplacement répétés des cartouches usent rapidement les broches, et le ZIF se montre en fait bien plus vulnérable à la saleté et la poussière qu'un connecteur standard industriel. Ces problèmes viennent du choix de Nintendo à propos des matériaux utilisés : le connecteur ZIF du port cartouche est fait d'un alliage bon marché qui est fortement sujet à la corrosion. De plus, des accessoires comme la cartouche de cheat (triche) Game Genie ont tendance à aggraver ce problème, en pliant volontairement les broches du port cartouches pendant une partie.

Il se présentait également un problème avec la puce d'authentification 10NES : il concerne les clignotements répétés de la diode rouge, dont le rôle normal est d'indiquer si la console est éteinte ou allumée. La puce d'authentification exige une synchronisation précise afin de permettre au système de démarrer. L'encrassement, le vieillissement et les connecteurs pliés perturbent souvent la synchronisation, ce qui a pour effet de faire clignoter la diode et bloquer le démarrage du jeu. Les techniques des joueurs pour résoudre ce problème sont plutôt nombreuses, mais les deux plus connues sont de souffler sur les connecteurs de la cartouche, et de frapper sur le côté de la console après insertion d'une cartouche. Cependant, l'utilisation fréquente de ces deux techniques peut endommager les cartouches et la console. En effet, le soufflement sur les connecteurs de cartouche n'est, dans la plupart des cas, pas plus efficace qu'un simple enlèvement/réinsertion de la cartouche, et tend à augmenter le taux d'oxydation des broches ; frapper la console est logiquement déconseillé. En 1989, Nintendo a sorti le NES Cleaning Kit pour aider les cartouches et les consoles des joueurs à rester propres.

Quand est sorti la NES 2, dont le port cartouches est situé sur le dessus de la console, Nintendo a corrigé le problème du ZIF en le remplaçant par un connecteur standard, et a éliminé la puce 10NES. Les deux versions de la Famicom ont utilisé des connecteurs standard, de même que les consoles suivantes de Nintendo, la Super Nintendo et la Nintendo 64.

Pour remédier à ces défauts de matériel, des « Nintendo Authorized Repair Centers » (Centres autorisés de réparation de Nintendo) sont apparus aux États-Unis. D'après Nintendo, un programme d'autorisation a été conçu pour s'assurer que les machines soient correctement réparées. Nintendo livrait les pièces de rechange nécessaires aux seuls magasins qui avaient souscrit à ce programme. Dans la pratique, le processus d'autorisation n'apportait rien, si ce n'est le privilège de payer des frais à Nintendo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 16:30

Quelques anecdotes

- Par souci d'économie, la première Famicom était rouge car le plastique rouge était le moins cher de tous à l'époque.

- Avant la sortie de la Famicom, Yamauchi, dans l'idée de produire à moindre coût, proposa à de nombreuses compagnies d'électronique de leur acheter un lot de trois millions de processeurs pour 2000 ¥ l'unité (14 €). Ses interlocuteurs ne le prirent pas au sérieux (excepté Ricoh qui accepta) car à l'époque, les ventes de consoles ne dépassaient pas les 30 000 exemplaires et parce que le coût de revient de ces processeurs était supérieur au double du montant proposé.

- Nintendo vendait la Famicom à perte, en raison de sa puissance et de son prix de vente minime. Tous leurs bénéfices provenaient donc des jeux.

- À la fin des années 80, un foyer japonais sur trois est équipé de la Famicom, et Nintendo est l'entreprise japonaise la plus rentable, devant Toyota.

- Au total, 1251 jeux ont été développés pour la console, tous continents confondus.

- Elle était vendue en France à 1490 francs (227 €). La différence de prix entre la NES et la Famicom est due aux coûts d'exportation et aux différences matérielles des deux consoles.

- En raison de sa forme, la manette de jeu de la NES 2 était surnommée aux États-Unis « dogbone » (littéralement « os de chien »).

- Au Japon, 39 titres ont dépassé le million d'exemplaires vendus. Voici les dix premiers :

Les dix meilleures ventes du Japon (en millions)

1er : Super Mario Bros. (6,81)
2e : Super Mario Bros. 3 (3,84)
3e : Dragon Quest III (3,80)
4e : Dragon Quest IV (3,10)
5e : Super Mario Bros. 2 (2,65)
6e : Golf (2,46)
7e : Dragon Quest II (2,40)
8e : Baseball (2,35)
9e : Mahjong (2,13)
10e : Pro Yakyuu Family Stadium (2,05)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 16:33

Les clones

Un marché de fausses NES a émergé pendant l'apogée de la console, en particulier là où Nintendo n'avait pas officiellement diffusé la console. Ces clones, ou Famiclones, furent vite appréciés, notamment la Dendy (Денди en russe), une reproduction fabriquée en Russie et dans d'autres nations de l'ancienne Union soviétique, où elle était la console la plus populaire de l'époque, appréciée autant que l'étaient la NES et la Famicom en Amérique et au Japon. Le marché des clones a persisté, et s'est même épanoui après l'arrêt de la production de la NES. Alors que celle-ci disparaissait des mémoires, de nombreux clones ont adopté l'apparence de consoles plus récentes. Des clones de la NES ont été vendus avec l'aspect visuel des MegaDrive, des Super Nintendo, et ressemblant même à des consoles actuelles, comme la GameCube, la PlayStation 2 et la Xbox.
Certains de ces clones n'en sont pas restés aux fonctionnalités originales de la NES, comme la Pocket Fami, une console portable avec écran LCD couleurs, ou comme les clones utilisant de faux Famicom Keyboard pour devenir des sortes d'ordinateurs personnels.


Quelques jeux de la Dendy, une Famiclone russe.Comme pour les jeux et accessoires non licenciés, Nintendo n'hésitait pas à recourir à des actions en justice pour contrecarrer les fabricants et interdire la vente des contrefaçons. De plus, de nombreux fabricants incluaient directement des copies de jeux sous licence Nintendo dans leurs clones, ce qui est une infraction au droit de la propriété intellectuelle dans beaucoup de pays. Ainsi, en 2004, Nintendo of America a gagné un procès contre les fabricants du Power Player Super Joy III, un clone de la NES qui était vendu en Amérique du Nord, en Europe et en Australie.

Bien que la plupart des copies de la NES n'aient pas été produites avec la licence de Nintendo, le Twin Famicom, conçut par Sharp Corporation, fut une des exceptions. Il était compatible avec les cartouches de la Famicom et les disquettes du Famicom Disk System, était disponible dans deux couleurs (rouge et noire) et ses manettes câblées étaient semblables à celles utilisées par la Famicom, seule la forme de la console étant différente.



La NES en borne d'arcade

Nintendo distribua en France, à la disposition des revendeurs, des bornes d'arcade dénommées M82 Demo Unit, qui permettaient aux clients de tester gratuitement des jeux.
Ces bornes, fabriquées par Bandaï, utilisent le même matériel et les mêmes cartouches que la NES, et sont également zonées.

Elles disposent de cinq prises manettes et de douze ports cartouches, dans lesquels le revendeur place les jeux de son choix. Le client choisit un des jeux à l'aide d'un bouton, et une partie commence pour une durée limitée, déterminée par le revendeur (comme trois minutes, six minutes, etc.). Des bornes similaires existaient au Japon et en Amérique du Nord.

Sorti sur les trois continents à partir de 1989, le Playchoice 10 est une borne d'arcade peu commune, puisque le client paye une certaine somme d'argent en fonction du temps qu'il veut jouer. Basé sur l'architecture de la NES, il comporte dix ports cartouches, deux joysticks et deux écrans. L'écran du bas affiche le jeu, et celui du haut la liste des jeux, suivi des informations sur le jeu choisi, comme une liste des commandes ou la durée restante de la partie. Malgré l'énorme succès du Playchoice 10, Nintendo en arrêta la production en 1992.

Le VS. System, distribué uniquement au Japon, est une borne d'arcade qui se trouvait généralement dans les bars. Également conçue sur le modèle de la NES, il en existait deux versions : le classique Unisystem pour un seul joueur, et le Dualsystem pour deux joueurs via deux bornes interposées. À la différence du Playchoice, les parties n'étaient pas à durée limitée mais s'achevaient en fonction du « Game Over », comme sur les bornes d'arcade classiques. Cette machine est aujourd'hui très rare.

Ces trois bornes d'arcade utilisaient souvent les même jeux, c'est-à-dire trois ou quatre grands classiques comme les Super Mario Bros., des anciens succès d'arcade comme Donkey Kong ou Excitebike, et quelques nouveaux jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 16:39

Matériel de la console


Les manettes de jeu

Les manettes de la Famicom sont simplistes d'apparence, mais elles étaient innovantes pour l'époque, notamment grâce à leur microphone intégré.La manette de jeu utilisée par la NES et la Famicom a l'apparence d'une brique, avec quatre boutons disposés simplement : deux boutons ronds appelés « B » et « A », un bouton « Start » et un bouton « Select ». Elle dispose également d'un D-pad, conçu par un employé de Nintendo, Gunpei Yokoi, pour leurs consoles Game & Watch, remplaçant les joysticks plus encombrants présents sur les manettes de l'époque.



Il est également possible que la manette de la NES et de la Famicom ait été directement influencée par la manette de la console Vectrex sortie en 1982. Ces manettes se ressemblent fortement : un D-pad et un joystick analogique du côté gauche, et quatre boutons horizontalement disposés du côté droit.

La Famicom utilise deux manettes de jeu, qui sont câblées au dos de la console. La deuxième manette est privée des boutons « Start » et « Select », mais dispose d'un petit microphone. Relativement peu de jeux se sont servis de ce dispositif. Les premières unités produites de Famicom avaient des boutons « B » et « A » carrés et en caoutchouc. Ils ont été rapidement remplacés par des boutons circulaires en plastique solide, car les boutons carrés restaient coincés dans la coque de la manette une fois enfoncés. La NES utilise deux manettes de jeu branchables, à insérer dans des ports 7 broches (pins) sur le devant de la console. Les boutons « Start » et « Select » sont présents sur les deux manettes de la NES, et le microphone a été retiré. Le reste de la manette reste identique à celui de la Famicom.


Les manettes de la NES, aux couleurs de la console, disposaient toutes les deux des boutons « Start » et « Select ».D'autres accessoires, faisant parfois office de gadgets, ont été conçus pour la console, utilisés dans des jeux leur étant spécifiques, comme le NES Zapper, le Power Pad, le R.O.B. ou le Power Glove. La Famicom dispose d'un port d'extension D-sub sur le devant de la console, auquel peuvent être raccordés de nombreux appareils auxiliaires. Sur la NES, ces accessoires sont généralement branchés sur l'un des deux ports à l'avant de la console, à la place d'une manette traditionnelle.



Avec la sortie de la AV Famicom et de la NES 2, le design des manettes de jeu a été légèrement modifié. Bien que la disposition originale des boutons ait été maintenue, les manettes ont abandonné leur coque en forme de brique en faveur d'une forme plus confortable pour la prise en main, proche de celles de la Super Nintendo. De plus, à la manière de la NES, la AV Famicom et la NES 2 utilisent des manettes branchables. Autre changement, plutôt négatif, les manettes de la AV Famicom et de la NES 2 disposent d'un câble d'un mètre de longueur, alors que celui de la NES mesurait deux mètres.

Ces dernières années, la manette originale de la Famicom est devenue un des symboles de la console. Nintendo a d'ailleurs imité plusieurs fois l'aspect visuel de la manette sur de récents produits, comme pour la Game Boy Advance SP NES Classic en édition limitée.



Les cartouches de jeu


Le codage Nintendo

Afin de limiter l'importation illégale de jeux, Nintendo a séparé le marché mondial en quatre parties : la région « A » et « B » de l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Asie. De ce fait, presque toutes les cartouches de la NES possèdent un code, inscrit à l'avant de la coque.



Ces codes sont du type « NES-xx-YYY ». Les « xx » constituent un identifiant (ID) unique pour chaque jeu. L'ID peut être constitué de deux lettres, ou d'une lettre et d'un chiffre (par exemple, « CV » pour Castlevania et « B2 » pour Bubble Bobble). Les « YYY » sont l'ID d'un pays ou d'une zone de distribution. Il est constitué uniquement de lettres (par exemple « USA », « EEC » ou « FRA »). En Europe notamment, de nombreux jeux sont sortis sous plusieurs versions dans un même pays, en conséquence de ce codage.





Les différentes cartouches

Les cartouches japonaises sont de couleurs, de formes et de tailles différentes, et arborent souvent des dessins typés manga. Les emballages sont également de couleurs et de tailles différentes, contiennent une notice illustrée en couleur, et sont généralement remplis de cadeaux en tous genres, tels que des autocollants ou des cartes collectors.



Les emballages occidentaux ont quant à eux une apparence standardisée. Les cartouches sont grises (hormis pour celle de The Legend of Zelda qui est dorée) et de grand format. Les notices sont plus petites, mal traduites et monochromes, et les boites au format A5 ne servent que d'emballage.



Il existe également des cartouches pirates, qui sont principalement apparues sur le marché asiatique et qui contiennent en général un grand nombre de jeux, pouvant dépasser parfois les cent titres. Sur ces cartouches se trouvent des jeux licenciés piratés, des copies plus ou moins bonnes de jeux populaires, de nombreux jeux techniquement dépassés, beaucoup de jeux de cartes, de puzzles et autres, et parfois des jeux inconnus mais de très bon niveau.


On trouve aussi sur le marché des cartouches de tests et autres prototypes, utilisés par les développeurs pendant leurs travaux. Elles sont signées à la main directement sur la coque. Ce genre de cartouches est très recherché par les collectionneurs.



À l'intérieur des cartouches

Les cartouches de la NES ont trois composants principaux : de la mémoire ROM qui contient le programme, une autre puce de ROM (ou de RAM) pour les graphiques, et une puce d'authentification nommée 10NES, qui permet de communiquer avec la console pour valider l'authenticité du jeu (afin que seules les cartouches fabriquées par Nintendo puissent fonctionner).

Normalement, la mémoire ROM du programme est limitée à 32 Ko, et la mémoire ROM (ou RAM) des graphiques à 8 Ko. Mais en modifiant les composants électroniques à l'intérieur de la cartouche, il est possible pour les programmeurs de « personnaliser » les cartouches pour leur ajouter les possibilités qu'ils désirent.

Au départ, des circuit intégrés logiques simples vont permettre aux programmeurs d'avoir plus de ROM en faisant du bankswitching, c'est-à-dire en jonglant entre plusieurs banques de mémoires en changeant les lignes du bus d'adresses de poids fort. Cependant Nintendo va vite se mettre à fabriquer ses propres circuits intégrés pour avoir accès à de meilleures fonctionnalités. Ces puces sont les MMC (on dit que MMC veut dire Multi Memory Controller, ou Memory Management Controller, mais ce ne sont là que des rumeurs) et il en existe plusieurs versions.



Il y a également d'autres puces, fabriquées par d'autres programmeurs que Nintendo, notamment la série des VRC de Konami, le FME-7 de Sunsoft ou le N106 de Namco. Elles ne sont utilisées que dans les jeux Famicom japonais



Les développeurs tiers


À l'époque, le quasi-monopole de Nintendo sur le marché des consoles de salon avait une grosse influence sur l'industrie, dépassant même celle d'Atari à son apogée du début des années 1980. Plusieurs pratiques de gestion de Nintendo pendant cette période ont été fortement critiquées, et ont pu avoir joué un certain rôle dans sa croissance en part de marché tout au long des années 1990. À la différence d'Atari, qui n'est jamais allé activement au devant des développeurs tiers, et jusqu'à essayer de forcer Activision à cesser la production de jeux sur Atari 2600, Nintendo avait anticipé et encouragé la participation des développeurs tiers sur sa console. Une participation qui devait cependant respecter les conditions de Nintendo. À cet effet, une puce d'authentification, le 10NES, se trouve dans chaque console et dans chaque cartouche officiellement licenciée. Si la puce de la console ne peut détecter celle à l'intérieur de la cartouche, le jeu ne se charge pas.




Ce Nintendo Seal of Quality se trouve sur toutes les cartouches de la NES officiellement licenciées, sorties en Amérique du Nord. Le sceau des cartouches européennes lui est similaire.Nintendo combina ceci avec une campagne marketing introduisant le Nintendo Seal of Quality. Ces publicités montraient un magicien en robe violette, qui expliquait aux consommateurs que le Nintendo Seal of Quality était l'unique assurance qu'un jeu était bon, et, implicitement, que tous les jeux sans ce sceau étaient mauvais. En réalité, ce symbole signifiait seulement que le développeur avait payé les frais de licence, et n'avait rien à voir avec la qualité du jeu.

Cette démarche était intéressée, car les développeurs et éditeurs tiers étaient dès lors contraints de payer des frais de licence à Nintendo, de se soumettre à l'assurance qualité de Nintendo, d'acheter les kits de développement de Nintendo, et de passer par Nintendo pour la fabrication des cartouches et des emballages. Nintendo a testé et fabriqué tous les jeux avec ses propres installations (soit pour une partie des frais de licence, soit pour un coût additionnel), s'est réservé le droit de fixer les prix des jeux, a censuré le matériel qu'il considérait comme inacceptable, a décidé du nombre de cartouches de chaque jeu qu'il fabriquerait, et a placé des limites sur le nombre de titres qu'il permettrait à un éditeur tiers de produire sur une période donnée (cinq par an). Cette dernière restriction a mené plusieurs éditeurs à établir ou utiliser des filiales pour contourner la politique de Nintendo (comme la filiale Ultra de Konami ou la filiale LJN d'Acclaim Entertainment).

Ces pratiques avaient pour dessein non seulement de garder les développeurs sous contrôle, mais également de manipuler le marché lui-même : en 1988, Nintendo a commencé à orchestrer des ruptures de stock intentionnelles de jeux afin d'augmenter la demande des consommateurs. Nintendo refusait de pourvoir pleinement aux besoins des détaillants, une politique que Peter Main, directeur de la communication chez Nintendo of America, appelait pudiquement « gestion des stocks ». Les détaillants, qui tiraient un grand pourcentage de leur bénéfice des ventes de hardware et de jeux Nintendo (comme Toys "R" Us qui avait publié que 17% de ses ventes et dont 22% de ses bénéfices venaient des marchandises de Nintendo), étaient relativement impuissants à mettre un terme à ces pratiques. En 1988, plus de 33 millions de cartouches de NES ont été vendues aux États-Unis, mais les évaluations suggèrent qu'avec la demande réelle, ces chiffres auraient pu monter vers les 45 millions. Puisque Nintendo contrôlait la production de toutes les cartouches, il pouvait imposer ses règles aux développeurs tiers. Ces contraintes rigoureuses sur la production ont pu affecter plusieurs petits développeurs, car même lorsque la demande pour leurs jeux était forte, Nintendo limitait la production et donc leurs bénéfices.

Plusieurs compagnies ont commencé à produire des jeux non licenciés, refusant de payer les frais de licence, ou ayant été rejetés par Nintendo. La plupart de ces compagnies ont créé des circuits qui envoyaient une pointe de tension pour saturer la puce d'authentification de la NES. Atari a également créé une ligne de produits non licenciés pour la NES, en utilisant sa filiale Tengen, et a utilisé sa propre technique de contournement : la compagnie a obtenu une description de la puce d'authentification via le United States Patent and Trademark Office, en affirmant qu'elle en avait besoin pour se défendre contre des réclamations. Tengen a alors employé ces documents pour concevoir sa propre puce dénommée Rabbit, qui reproduisait la fonction du 10NES. Nintendo a entamé des poursuites contre Tengen, que la compagnie américaine perdit en raison de l'utilisation frauduleuse du brevet édité. Les réclamations sur le droit de la concurrence de Tengen contre Nintendo n'ont jamais abouti.

Quelques jeux non licenciés sortis en Europe et en Australie étaient sous forme de dongle qui se reliait à un jeu licencié, afin d'utiliser la puce d'authentification du jeu autorisé pour démarrer la console.

Bien que le succès de Nintendo dans les poursuites de telles compagnies ait été variable (comme dans le cas de Galoob contre Nintendo of America, où le tribunal a donné raison à Galoob et à son Game Genie), la plupart des sociétés attaquées par Nintendo ont finalement été contraintes de se retirer des affaires ou d'interrompre leur production, en raison des amendes ou des frais de cour occasionnés par des procès prolongés. Le cas de Color Dreams, qui produisait des jeux vidéo chrétiens via leur filiale Wisdom Tree, est une exception notable. Nintendo ne les a jamais poursuivis, craignant une réaction hostile des joueurs.

Les compagnies qui ont produit les jeux et/ou les accessoires non licenciés pour le marché occidental incluent : Active Enterprises, American Game Cartridges, American Video Entertainment, Bunch Games, Camerica, Codemasters, Color Dreams, Galoob, Home Entertainment Suppliers, Panesian, Tengen et Wisdom Tree.

Après l'arrivée de la MegaDrive (Sega Genesis en Amérique du Nord), Nintendo a commencé à faire face à une vraie concurrence, et au début des années 1990 a été forcé de réévaluer sa politique envers les développeurs tiers, dont beaucoup commençaient déjà à produire pour d'autres systèmes. Quand la NES 2 est sortie, la puce d'authentification 10NES fut retirée de la console, marquant la fin de cette politique envers les développeurs tiers.


Dernière édition par le Ven 25 Mai - 17:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 16:53

Les différents paquetages promotionnels

Durant toute son existence, la NES est distribuée dans des paquetages promotionnels. La console reste la même, ainsi que son câble Péritel RGB, que son câble d'alimentation et que ses deux manettes, mais chaque paquetage est empaqueté avec des jeux et des accessoires différents.

Pour sa sortie en Amérique du Nord, la NES est distribuée dans deux paquetages différents. Le premier, le Control Deck, est vendu à 199.99 $ (157 €) et comprend le jeu Super Mario Bros.. Le second paquetage, le Deluxe Set, est vendu à 249.99 $ (196 €) et est constitué d'un R.O.B., d'un NES Zapper et de deux jeux : Duck Hunt et Gyromite.


Le NES Control Deck, un paquetage promotionnel sorti en Amérique et en Europe.
Source de l'image: keyzeryom + french_kiki

Durant le reste de la durée de vie commerciale de la NES en Amérique du Nord, Nintendo a fréquemment ressorti la console dans de nouveaux paquetages promotionnels, pour profiter de nouveaux accessoires ou de jeux populaires. Ainsi le NES Action Set, un paquetage sorti en novembre 1988 à 199.99 $ (157 €), remplace les deux premiers paquetages. Il comprend le NES Zapper et une version multicartouche de Super Mario Bros. et Dunk Hunt.


Le NES Action Set, sorti en Amérique et en Europe.
Source de l'image: keyzeryom + french_kiki

L'Action Set devint le plus vendu des paquetages promotionnels sortis par Nintendo. En décembre 1990, pour coïncider avec la sortie du Power Pad, Nintendo distribue le paquetage Power Set, comprenant l'Action Set, le Power Pad et l'ajout du jeu World Class Track Meet sur la multicartouche. Le même mois sort également le paquetage NES Sports Set, incluant un NES Satellite, quatre manettes de jeu et une version multicartouche des jeux Super Spike V'Ball et Nintendo World Cup.

Deux autres paquetages promotionnels contenant le modèle original de la NES furent commercialisés : le Challenge Set, qui inclut le titre Super Mario Bros. 3, et le Bundle Basic Set, incluant uniquement la console, ses câbles et les deux manettes. D'autres paquetages promotionnels voient également le jour en Europe, reprenant le contenu du Basic Set, en y ajoutant un jeu, comme le paquetage Tortues Ninja qui contient le jeu Teenage Mutant Ninja Turtles.

Enfin, avec la mise sur le marché de la NES 2, Nintendo produit un nouveau paquetage promotionnel appelé Control Deck, comprenant le nouveau modèle de la NES, deux manettes de jeu refaites et une version multicartouche des jeux Final Fantasy I et Final Fantasy II. Sorti en octobre 1993, ce dernier paquetage est vendu 49,99 $ (39 €) et reste en production jusqu'à la fin de la NES. Il s'en est vendu un million d'exemplaires.


Dernière édition par le Ven 25 Mai - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 17:02

LES LISTES

Liste des jeux NES (Europe, US et reste du monde hors Japon et Asie)


0-9
10-Yard Fight
1942
1943: The Battle of Midway
3-D Worldrunner
720°
8 Eyes


A
Abadox
Action 52
Action in New York
Addams Family, The
Addams Family, The: Pugsley's Scavenger Hunt
Advanced Dungeons & Dragons: Dragon Strike
Advanced Dungeons & Dragons: Heroes of the Lance
Advanced Dungeons & Dragons: Hillsfar
Advanced Dungeons & Dragons: Pool of Radiance
Adventure in the Magic Kingdom
Adventure Island
Adventure Island II
Adventure Island III
Adventures in the Magic Kingdom
Adventures of Bayou Billy, The
Adventures of Captain Comic, The
Adventures of Dino Riki, The
Adventures of Gilligan's Island, The
Adventures of Lolo
Adventures of Lolo 2
Adventures of Lolo 3
Adventures of Rad Gravity, The
Adventures of Rocky and Bullwinkle, The
Adventures of Tom Sawyer, The
After Burner
Air Fortress
Airwolf
Al Unser Jr.'s Turbo Racing
Aladdin
Alfred Chicken
Alien 3
Alien Syndrome
All-Pro Basketball
Alpha Mission
Altered Beast
Amagon
American Gladiators
Anticipation
Arch Rivals: A Basket Brawl!
Archon
Arkanoid
Arkista's Ring
Astérix
Astyanax
Athena
Athletic World
Attack of the Killer Tomatoes
Aussie Rules Footy


B
Baby Boomer
Back to the Future
Back to the Future II & III
Bad Dudes vs Dragonninja
Bad News Baseball
Bad Street Brawler
Balloon Fight
Banana Prince
Bandai Golf: Challenge Pebble Beach
Bandit Kings of Ancient China
Barbie
Bard's Tale, The: Tales of the Unknown
Barker Bill's Trick Shooting
Base Wars
Baseball
Baseball Simulator 1.000
Baseball Stars
Baseball Stars II
Bases Loaded
Bases Loaded II
Bases Loaded 3
Bases Loaded 4
Batman
Batman: Return of the Joker
Batman Returns
Battle Chess
Battle Tank
Battle of Olympus, The
Battleship
Battletoads
Battletoads & Double Dragon: The Ultimate Team
Beauty and the Beast
Bee 52
Beetlejuice
Best of the Best : Championship Karate
Bible Adventures
Bible Buffet
Big Bird's Hide and Speak
Big Nose: Freaks Out
Big Nose: The Caveman
Bigfoot
Bill and Ted's Excellent Video Game Adventure
Bill Elliot's NASCAR Challenge
Bionic Commando
Black Bass, The
Blackjack
Blades of Steel
Blaster Master
Blue Marlin, The
Blue Shadow
Blues Brothers, The
Bo Jackson Baseball
Bomberman
Bomberman II
Bonk's Adventure
Boulder Dash
Boy and His Blob: Trouble on Blobolonia, A
Bram Stoker's Dracula
Break Time: The National Pool Tour
Breakthru
Bubble Bath Babes
Bubble Bobble
Bubble Bobble 2
Bucky O'Hare
Bugs Bunny Birthday Blowout, The
Bugs Bunny Crazy Castle, The
Bump 'n' Jump
Burai Fighter
Burger Time


C
Cabal
Caesar's Palace
California Games
Captain Comic
Captain America and the Avengers
Captain Planet and the Planeteers
Captain Skyhawk
Casino Kid
Casino Kid 2
Castelian
Castle of Deceit
Castle of Dragon
Castlequest
Castlevania
Castlevania II: Simon's Quest
Castlevania III: Dracula's Curse
Caveman Games
Caveman Ninja
Challenge of the Dragon
Championship Bowling
Championship Pool
Championship Rally - Jeu seulement sorti en Australie
Cheetahmen II
Chessmaster, The
Les Chevaliers du Zodiaque : la Légende d'or
Chiller
Chip 'n Dale: Rescue Rangers
Chip 'n Dale: Rescue Rangers 2
Chubby Cherub
Circus Caper
City Connection
Clash at Demonhead
Classic Concentration
Cliffhanger
Clu Clu Land
Cobra Command
Cobra Triangle
Code Name: Viper
Color a Dinosaur
Commando
Conan
Conflict
Conquest of the Crystal Palace
Contra
Contra Force
Cool World
Corvette ZR1 challenge
Cowboy Kid
Crackout
Crash 'n the Boys: Street Challenge
Crystal Mines
Crystalis
Cyberball
Cybernoid: The Fighting Machine


D
Dance Aerobics
Danny Sullivan's Indy Heat
Darkman
Darkwing Duck
Dash Galaxy in the Alien Asylum
Day Dreamin' Davey
Days of Thunder
Deadly Towers
Death Race
Deathbots
Defender II
Defender of the Crown
Defenders of Dynatron City
Deja Vu
Demon Sword
Desert Commander
Destination Earthstar
Destiny of an Emperor
Devil World
Dick Tracy
Die Hard
Dig Dug II
Digger T. Rock: Legend of the Lost City
Dirty Harry
Donkey Kong
Donkey Kong 3
Donkey Kong Classics
Donkey Kong Jr.
Donkey Kong Jr. Math
Double Dare
Double Dragon
Double Dragon 2
Double Dragon 3
Double Dribble
Double Strike
Dr. Chaos
Dr. Jekyll and Mr. Hyde
Dr. Mario
Dragon Ball : le Secret du dragon
Dragon Fighter
Dragon Power
Dragon Quest (ou Dragon Warrior)
Dragon Quest II
Dragon Quest III
Dragon Quest IV
Dragon Spirit: The New Legend
Dragon's Lair
Dropzone
Duck Hunt
Duck Tales
Duck Tales 2
Dudes with Attitude
Dungeon Magic
Dusty Diamond's All-Star Softball
Dynablaster - Version européenne de Bomberman
Dynowarz: The Destruction of Spondylus


E
Elevator Action
Eliminator Boat Duel
Elite
Empire Strikes Back , The
Evert and Lendl: Top Players' Tennis
Excitebike
Exodus


F
F-1 Sensation
F-117A Stealth Fighter
F-15 City War
F-15 Strike Eagle
Family Feud
Fantastic Adventures of Dizzy, The
Fantasy Zone
Faria: A World of Mystery and Danger
Faxanadu
Felix the Cat
Ferrari Grand Prix Challenge
Fester's Quest
Fighting Golf
Final Fantasy
Firehawk
Fire 'n Ice
Fisher Price: Firehouse Rescue
Fisher Price: I Can Remember
Fisher Price: Perfect Fit
Fist of the North Star
Flight of the Intruder
Flintstones, The: The Rescue of Dino & Hoppy
Flintstones, The: The Surprise at Dinosaur Peak
Flying Dragon: The Secret Scroll
Flying Warriors
Formula One: Built to Win
Four Players' Tennis
Frankenstein: The Monster Returns
Freedom Force
Friday the 13th
Fun House


G
G.I. Joe
G.I. Joe: The Atlantis Factor
Galactic Crusader
Galaga
Galaxy 5000
Gargoyle's Quest II: The Demon Darkness
Gauntlet
Gauntlet II
Gemfire
Genghis Khan
George Foreman's KO Boxing
Ghostbusters
Ghostbusters II
Ghosts 'n Goblins
Ghoul School
Goal!
Goal! 2
Godzilla: Monster of Monsters!
Godzilla 2: War of the Monsters
Gold Medal Challenge '92
Golf
Golf Grand Slam
Golgo 13: Top Secret Episode
Goonies II, The
Gotcha!: The Sport!
Gradius
Great Waldo Search, The
Greg Norman's Golf Power
Gremlins 2: The New Batch
Guardian Legend, The
Guerilla War
Gumshoe
Gun Nac
Gun.Smoke
Gyromite
Gyruss


H
Hammerin' Harry
Harlem Globetrotters
Hatris
Heavy Barrel
Heavy Shreddin'
High Speed
Hogan's Alley
Hollywood Squares
Home Alone
Home Alone 2: Lost in New York
Hook
Hoops
Hot Slots
Hudson Hawk
Hunt for Red October, The
Hydlide


I
Ice Climber
Ice Hockey
Ikari Warrior
Ikari Warriors II: Victory Road
Ikari Warriors III: The Rescue
Image Fight
Immortal, The
Impossible Mission II
Incredible Crash Dummies, The
Indiana Jones and the Last Crusade (Taito)
Indiana Jones and the Temple of Doom
Indiana Jones et la dernière croisade
Infiltrator
International Cricket
Iron Tank
Ironsword: Wizards & Warriors II
Isolated Warrior
Ivan "Iron Man" Stewart's Super Off-Road


J
Jack Nicklaus' Greatest 18 Holes of Championship Golf
Jackal
Jackie Chan's Action Kung Fu
James Bond Jr
Jaws
Jeopardy!
Jeopardy!: 25th Anniversary Edition
Jeopardy!: Junior Edition
The Jetsons: Cogswell's Caper!
Jimmy Connors Tennis
Joe & Mac
John Elway's Quarterback
Jordan vs Bird: One on One
Joshua
Journey to Silius
Joust
Jurassic Park


K
Kabuki Quantum Fighter
Karate Champ
Karate Kid, The
Karnov
Kick Master
Kick Off
Kickle Cubicle
Kid Icarus
Kid Klown in Night Mayor World
Kid Kool
Kid Niki: Radical Ninja
King Neptune's Adventure
King's Knight
Kings of the Beach
King's Quest V
Kirby's Adventure
Kiwi Kraze - Plus connu sous le nom New Zealand Story en Europe et en Australie
Klash Ball
Klax
Knight Rider
Konami Hyper Soccer
Krazy Kreatures
Krion Conquest, The
Krusty's Fun House
Kung Fu
Kung Fu Heroes


L
L'Empereur
Laser Invasion
Last Action Hero
Last Ninja, The
Last Starfighter, The
Lee Trevino's Fighting Golf
Legacy of the Wizard
Legend of Ghost Lion
Legend of Kage, The
Legend of Prince Valiant, The
Legend of Zelda, The
Legendary Wings
Legends of the Diamond
Lemmings
Lethal Weapon - En français, L'Arme fatale
Life Force
Linus Spacehead's Cosmic Crusade
Lion King, The - En français, Le Roi lion
Little League Baseball: Championship Series
Little Mermaid, The - En français, La Petite sirène
Little Nemo: The Dream Master
Little Ninja Brothers
Little Samson
Livre de la jungle, Le
Lode Runner
Lone Ranger, The
Loopz
Low G Man
Lunar Pool


M
Mach Rider
Mad Max
Mafat Conspiracy
Magic Darts
Magic Johnson's Fast Break Basketball
Magic Mathematics
Magic of Scheherazade
Magician
Magmax
Major League Baseball
Maniac Mansion
Mappy land
Marble Madness
Mario & Yoshi
Mario Bros.
Mario is Missing!
Mario's Time Machine
Marvel's X-Men
Master Chu and the Drunkard Hu
Maxi 15
McDonaldland (MC kid)
Mechanized Attack
Megaman
Megaman 2
Megaman 3
Megaman 4
Megaman 5
Megaman 6
Menace Beach
Mendel Palace
Mermaids of Atlantis
Metal Fighter
Metal Gear
Metal Mech
Metal Storm
Metroid
Micheal Andretti's World Grand Prix
Mickey Mousecapade
Mickey's Adventure in Numberland
Mickey's Safari in Letterland
Micro Machines
Mig 29
Might and Magic
Mighty Bomb Jack
Mighty Final Fight
Millionaire
Millipede
Milon's Secret Castle
Miracle Piano (très rare)
Mission Cobra
Mission impossible
Monopoly
Monsters in my Pocket
Monster Party
Monster Truck Rally
Moon Ranger
Motor City Patrol
Mr Gimmick
Ms Pacman
M.U.L.E
M.U.S.C.L.E
Muppet's Adventure
Mutant Virus
Mystery Quest


N
NARC
NES Open Tournament Golf
NES Play Action Football
New Zealand Story
NFL Football
Nigel Mansell's World Championship
Nightmare on Elm Street, A
Nightshade
Ninja Crusaders
Ninja Gaiden
Ninja Gaiden 2
Ninja Gaiden 3
Ninja Kid
Nintendo World Cup
Noah's Ark
Nobunaga's Ambition
Nobunaga's Ambition 2
North and South


Dernière édition par le Ven 25 Mai - 17:14, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Ven 25 Mai - 17:03

O
Operation Secret Storm
Operation Wolf
Orb-3D
Othello
Over Horizon
Overlord


P
Pac-Man
Pac-Mania
Palamedes
Panic Restaurant
Paperboy
Paperboy 2
Parasol Stars
Parodius
Peek-a-Boo Poker
Pesterminator
Peter Pan and the Pirates
Phantom Fighter
Pictionary
Pinball
Pinball Quest
Pinbot
Pipe Dream
Pirates!
Platoon
Play Action Football
Popeye
P.O.W - Prisoners of War
Power Blade
Power Blade 2
Power Punch 2
P'Radikus Conflict
Predator
Prince of Persia
Princess Tomato in the Salad Kingdom
Probotector
Probotector 2 : Return of The Evil Forces
Pro Sport Hockey
Pro Wrestling
Punch Out!!
Punisher, The
Puss'n Boots
Puzzle
Puzznic
Pyramid


Q
Q*bert
Qix
Quattro Adventure
Quattro Arcade
Quattro Sports


R
Race America
Racket Attack
Racket and Rivals
Rad Gravity
Rad Racer
Rad Racer II
Rad Racket
Raid 2020
Raid on Bungling Day
Rainbow Islands
Rally Bike
Rambo
Rampage
Rampart
R.B.I. Baseball
R.B.I. Baseball 2
R.B.I. Baseball 3
RC Pro AM
RC Pro AM 2
Remote Control
Ren and Stimpy Show Buckaroos, The
Renegade
Rescue the Embassy Mission
Ring King
River City Ransom
Road Blasters
Road Fighter
Road Runner
Robin Hood : Prince of Thieves
RoboCop
RoboCop 2
RoboCop 3
Robodemons
Robowarrior
Rocketeer, The
Rocket Ranger
Rockin' Kats
Rock'n Ball
Rocky and Bullwinkle
Roger Clemens' MVP Baseball
Rollerball
Rollerblade Racer
Rollergames
Rolling Thunder
Romance of the Three Kingdoms
Romance of the Three Kingdoms 2
Roundball
Rush'n Attack
Rygar


S
S.C.A.T.: Special Cybernetic Attack Team - Connu en Europe sous le nom Action in New York
Schtroumpfs
Secret Scout
Section Z
Seicross
Sesame Street 123
Sesame Street 123 and ABC
Sesame Street ABC
Sesame Street Big Bird's Hide & Speak
Sesame Street Countdown
Shadow of The Ninja
Shadow Warriors
Shadow Warriors 2 (Ninja gaiden 2)
Shadowgate
Shatterhand
Shingen The Ruler
Shinobi
Shockwave
Shooting Range
Short Order / Egg-splode
Side Pocket
Side Winder
Silent Assault
Silent Service
Silk Worm
Silver Surfer
Simpsons, The: Bart meets Radioactive Man
Simpsons, The: Bart vs. the Space Mutants
Simpsons, The: Bart vs. the World
Simpsons, The: Krusty's Fun House
Skate or Die
Skate or Die 2
Ski or Die
Skull and Crossbones
Sky Kid
Sky Shark
Slalom
Smash TV
Snake rattle & roll
Snake's revenge
Snoopy's Silly Sports Spectacular
Snow Brothers
Soccer
Solar Jetman
Solitaire
Solomon's Key
Solstice
Space Shuttle Project
Spelunker
Spiderman return of the sinister six
Spiritual Warfare
Spot
Spy Hunter
Spy vs. Spy
Sqoon
Stack-Up
Stadium Events
Stanley : The Search for Dr Livingston
Starblade
Star Force
Starship Hector
Star Soldier
Star Trek 25th Century
Star Trek : The Next Generation
Star Tropics
Star Tropics 2 : Zoda's Revenge
Star Voyager
Star Wars
Star Wars : the Empire Strikes Back
Stealth A.T.F.
Stinger
Street Cop
Street Fighter 2010
Street Gangs
Street Heroes
Strider
Stunt Kids
Sunday Funday
Super Adventure Quest
Super C
Super Cars
Super Dodge Ball
Super Glove Ball
Super Jeopardy
Super Mario Bros.
Super Mario Bros. 2
Super Mario Bros. 3
Super Mario Bros. / Duck Hunt
Super Mario Bros. / Tetris / Nintendo World Cup
Super Off Road
Super Pang
Super Pang 2
Super Pitfall
Super Spike V'Ball
Super Spike V'Ball / Nintendo World Cup
Super Sprint
Super Spy Hunter
Super Team Games
Super Turrican
Superman
Swamp Thing
Sword & Serpents
Sword Master


T
T and C Surf Designs
T and C Surf Designs 2 : Thrilla's Surfari
Taboo : The Sixth Sense
Tagin Dragon
Tag Team Wrestling
Talespin
Target : Renegade
Tecmo Baseball
Tecmo Bowl
Tecmo Cup Soccer
Tecmo NBA Basketball
Tecmo Super Bowl
Tecmo World Cup Soccer
Tecmo World Wrestling
Teenage Mutant Ninja Turtles
Teenage Mutant Ninja Turtles 2
Teenage Mutant Ninja Turtles 3
Teenage Mutant Ninja Turtles 4 : Tournament Fighter
Tennis
Terminator
Terminator 2 Judgement day
Terra Cresta
Tetris
Tetris 2
Three Stooges, The
Thunder and Lightning
Thunderbirds
Thundercade
Tiger Heli
Tiles of Fate
Time Lord
Times of Lore
Tiny Toon Adventures
Tiny Toon Advetures 2 : Trouble in Wackyland
Tiny Toon Cartoon Workshop
To The Earth
Toki
Tom & Jerry
Tombs and Treasure
Toobin'
Top Gun
Top Gun : The Second Mission
Top Players Tennis
Total Recall
Totally Rad
Touchdown Fever
Town & Country Surf Designs
Town & Country II: Thrilla's Surfari
Toxic Crusaders
Track and Field
Track & Field 2
Track & Field in Barcelona
Treasure Master
Trog
Trojan
Trolls in Crazyland
Trolls on Treasure Island
Turbo Racing
Twin Cobra
Twin Eagle


U
Ufouria: The Saga
Ultima: Exodus
Ultima: Quest of the Avatar
Ultima: Warriors of Destiny
Ultimate Air Combat
Ultimate Basketball
Ultimate League Soccer
Ultimate Stuntman, The
Uncharted Waters
Uninvited
Untouchables, The
Urban Champion


V
Vegas Dreams
Venice Beach Volleyball
Vice: Project Doom
Videomation
Vindicators
Volleyball


W
Wacky Races
Wall Street Kid
Wally Bear and The No! Gang
Wario's Woods
Wayne Gretsky's Hockey
Wayne's World
Werewolf : The Last Warrior
Wheel of Fortune
Wheel of Fortune : Family Edition
Wheel of Fortune : Junior Edition
Wheel of Fortune with Vanna Withe
Where in Time is Carmen Sandiego?
Where's Waldo?
Who Framed Roger Rabbit?
Whomp'Em
Widget
Wild Gunman
Willow
Win, Lose or Draw
Winter Games
Wizardry
Wizardry : Knight of Diamonds
Wizards & Warriors
Wizards & Warriors 2 (Ironsword)
Wizards & Warriors 3
Wolverine
World Champ
World Championship Wrestling
World Class Track Meet
World Games
Wrath of the Black Manta
Wrecking Crew
Wurm: Journey to the Center of the Earth
WWF Wrestlemania
WWF Wrestlemania Challenge
WWF Steel Cage
WWF King of the Ring


X
Xenophobe
Xevious
Xexyz


Y
Yo! Noid
Yoshi - Connu sous le nom Mario & Yoshi en Europe
Yoshi's Cookie
Young Indiana Jones Chronicles, The


Z
Zanac
Zelda II: The Adventure of Link
Zen: Intergalactic Ninja
Zoda's Revenge: StarTropics II
Zombie Nation


Suite des listes à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keyzeryom
Collectionneur "sa femme l'a quitté" il en avait trop
Collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 42
Localisation : Le plus loin possible de certains...
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Sam 26 Mai - 23:45

A noter que Nintendo a sorti beaucoup d'accessoires pour la Nes.

Voici notament, le tapis de fitness !!


image keyzeryom/french_kiki

Ici, vous pourrez découvrir la manette officielle pour enfant handicapé :


image keyzeryom/french_kiki
-------------------------------------------------------------------------------------
R.O.B. le robot Nintendo



photo de jeu se jouant avec le robot :

rare jeu Gyromite en boite :


photo french_kiki/keyzeryom

Un des jeux les plus rare à trouver en boite :


photo french_kiki/keyzeryom

-------------------------------------------------------------------------------------

manette "arcade"


Dernière édition par le Dim 27 Mai - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marty
Bébé Collectionneur
Bébé Collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 31
Localisation : chez beast-man
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Dim 27 Mai - 0:17

super topic merci Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mar 29 Mai - 11:22

merci surtout à Wikipedia cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolipouxi
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 39
Localisation : la vallée du rêve, si quelqu'un avait un peu plus grand je suis à l'etroit avec tout mes poneys.
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mar 12 Juin - 21:51

Vraiment tres interessant tou sa.
Par contre moi j'ai une question technique. Il ce trouve que j'ai deux nes à la maison acheté en vide grenier. Elles s'allument mais helas aucune image ni son ne parvienne jusqu'a mon ecrant. WHY ??? Voila un an qu'elles sont chez moi, un an que je pleure dés que je les voie. Un technicien est par là ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figurineparadise
Collectionneur modèle
Collectionneur modèle
avatar

Masculin Nombre de messages : 891
Age : 41
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mar 12 Juin - 22:45

lolipouxi a écrit:
Vraiment tres interessant tou sa.
Par contre moi j'ai une question technique. Il ce trouve que j'ai deux nes à la maison acheté en vide grenier. Elles s'allument mais helas aucune image ni son ne parvienne jusqu'a mon ecrant. WHY ??? Voila un an qu'elles sont chez moi, un an que je pleure dés que je les voie. Un technicien est par là ???

Il faut allumer ta télévision
baguette baguette baguette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bob
Petit collectionneur
Petit collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 115
Age : 102
Localisation : On the island
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Lun 25 Juin - 12:33

ET voici le pack deluxe avec robot zapper et tout !


( sauf les jeux qui sont rajoutés puisque c'est une photos prise sur ebay !)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KENYFLEURY
Collectionneur acharné
Collectionneur acharné
avatar

Masculin Nombre de messages : 451
Age : 37
Localisation : Boulder sous bois
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Lun 25 Juin - 21:53

keyzeryom a écrit:
Ici, vous pourrez découvrir la manette officielle pour enfant handicapé :


Et bah je connaissais pas du tout... c'est bien... Surprised
Les autres consoles ausi ont lancées ce genre de manettes? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/keny-kenner-mask/
Dartagnan
Modo de cape et d'épée
Modo de cape et d'épée
avatar

Masculin Nombre de messages : 944
Age : 37
Localisation : Dans mon nouvel appart !
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 28 Juin - 20:17

Voilà ma collection qui me tient le plus à coeur , mes jeux NES neuf sous blister rigide ( comme ceux qui étaient exposés et nous faisaient baver en magasin quand on était piti)Very Happy 'ailleurs si vous en avez , je suis preneur à l achat ou échange contre du jouet ou autre!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keyzeryom
Collectionneur "sa femme l'a quitté" il en avait trop
Collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 42
Localisation : Le plus loin possible de certains...
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mer 6 Fév - 16:31

Vu sur ebay :

Citation :
Il s'agit d'un ordinateur qui a été intégré dans un boitier de console NES. Malgré la nature spécifique des composants utilisés il s'agit d'un véritable ordinateur avec une carte mère, un processeur, un lecteur de DVD, une sortie VGA, des ports USB, etc. Sa particularité est que son intégration dans un boitier original de NES lui donne un look old school unique qui en fait une pièce de collection pour n'importe quel fan de jeux vidéos nostalgique! Il peut donc servir de PC de bureau (avec un écran d'ordinateur classique), mais grace au design du boitier de NES il s'intègrera également parfaitement dans votre salon à côté de votre TV, d'autant plus qu'il comporte une sortie TV et que le cable pour le brancher à la TV est fournit! La prouesse ne s'arrête pas là puisque les ports manettes d'origine de la NES sont toujours utilisables! En effet, ils ont été reliés directement à la carte mère par l'utilisation d'un peu d'électronique et de quelques soudures. Résultat: vous pouvez brancher deux manettes NES (qui sont inclues dans la vente) sur ces ports afin de pouvoir jouer à des jeux NES (roms) via un émulateur. L'intérêt est évident: vous pouvez jouer à n'importe quel jeu sans avoir à utiliser les vieilles cartouches défectueuses, encombrantes et de plus en plus rare à trouver. Vu que vous pouvez utiliser les manettes d'origine et une TV vous ne verrez pas de différence avec la console originale (regardez la vidéo pour vous en convaincre). Bien entendu vous ne pouvez émuler des roms qu'en accord avec la législation de votre pays (en France vous pourrez par exemple jouer légalement à des homebrew, ou à des jeux dont vous possédez la version originale chez vous). L'intérêt ne s'arrête pas là, puisque sont également inclus dans la vente: 2 adaptateurs USB neufs pour manettes SNES, 2 adaptateurs USB neufs pour manettes N64/Playstation, 2 manettes SNES neuves, 2 manettes N64 neuves, et 2 manettes PS2 neuves. Vous pourrez donc également émuler des jeux SNES, PS1 et N64 et jouer avec les manettes de la console. Rien ne vous empêche également d'émuler d'autres vieilles consoles. Vous pouvez donc faire de ce PC une véritable station de jeux old school au design UNIQUE! Vous pouvez même en faire un lecteur de DVD/divx puisqu'un lecteur DVD est intégré à la place du port cassettes de la NES (voir photos).

Citation :
Caractéristiques

Ne vous fiez pas aux caractéristiques relativement modestes du PC, les composants utilisés sont des composants miniatures (une carte mère standard ne rentrerait jamais dans une NES), ils sont beaucoup plus cher que les composants standards, ils consomment beaucoup moins d'électricité (environs 60W en pleine charge contre 400W pour un PC classique) et produisent beaucoup moins de chaleur. Pour ce genre de composants spécifiques il n'est pas possible d'avoir beaucoup plus puissant. De plus, ces caractéristiques suffisent à émuler n'importe quelle console jusqu'à la N64 sans aucun ramage (regardez la vidéo avec Mario 64 pour vous en persuader). Voici les caractéristiques:

- CPU: 1 GHz
- RAM: 256 Mo
- Disque dur: 40 Go
- Lecteur DVD
- 2 ports USB
- 1 port réseau RJ45
- 1 port VGA pour écran d'ordinateur
- 2 ports PS/2 (pour souris/clavier)
- 2 sorties audio et 1 entrée micro (cable audio RCA/péritel fournit pour la TV)
- 1 sortie TV S-Video (cable vidéo S-Video/péritel fournit pour la TV)
- 1 sortie TV Composite
- 1 port parallèle

Citation :
Réalisation du projet

Le projet a été réalisé par mes soins. Commencé au début des vacances d'été, il a duré plus de 3 mois. J'ai passé plus de 50 heures à tout construire, et autant d'heures à rechercher les pièces adéquates aux 4 coins du monde. Ces pièces étant très spécifiques et très rares, j'ai dû les importer de Chine, des USA, d'Allemagne, d'Angleterre, etc. Pour assembler toutes les pièces il a fallu découper l'intérieur du boitier de la NES, et l'arrière pour y faire passer les ports de la carte mère. Il aura fallu découper, souder, poncer, coller à chaud, etc. Plusieurs essais ont été nécessaires à chaque étape afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Le projet étant unique j'ai dû réaliser certaines choses moi même, comme pour relier les ports manette, la LED et les boutons d'origine à la carte mère par exemple.
Par exemple pour la ventilation, il n'y a quasiment aucun espace pour laisser passer l'air dans le boitier de la NES (étant donné sa petite taille), et le boitier étant en PVC il retient beaucoup la chaleur. Il a donc fallu effectuer de nombreux tests afin d'obtenir une bonne ventilation mais un PC qui ne fait pas un bruit de réacteur atomique. La solution optimum a donc été trouvée: juste ce qu'il faut pour que ça refroidisse sufisamment avec un bruit tout à fait tolérable. Pour arriver à ce résultat j'ai dû acheter de nombreux ventilateurs afin de ne garder que les moins bruyants et les plus efficaces. Bref j'ai mis tout mon coeur à l'ouvrage Wink Sachez que j'en ai eu au final pour plus de 800€ de composants, c'est donc une affaire à 500€, et si vous rajoutez à cela le temps passer à la réalisation du projet et son caractère unique, ça vous donne idée de la valeur de cette pièce. Qui plus est elle ne vieillit pas: si vous l'achetez vous pourrez la revendre au même prix sans problème vu que plus le temps passera plus la NES sera une console de collection. Je revend la NES parce que je suis étudiant et ma passion c'est de bricoler, donc j'aimerai bien récupérer l'argent que j'ai investi dans ce projet afin de me lancer dans d'autres projets du même genre (mais pas avec un boitier de NES rassurez vous, d'ailleurs ce n'est pas la peine de me demander quels sont les composants utilisés je ne répondrais pas! Je m'engage auprès du futur meilleur enchérisseur à ne plus réaliser de PC NES et à ne pas divulguer ses secrets de construction afin que le PC NES reste un objet rare de collection Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaktus
Jeune collectionneur
Jeune collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 216
Age : 40
Localisation : karate
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mer 6 Fév - 17:10

Merci pour cet article Very Happy Je savais pas qu'il y avait autant d'accessoires sur le marché japonais sm19
Petite info de plus: seulement fin 2007, le support pour la NES a été arreté par Nintendo, donc plus que 20 ans! Je crois pas qu'on aura droit au meme service pour les nouvelles consoles Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u ribellu
Doyen collectionneur
Doyen collectionneur


Masculin Nombre de messages : 793
Age : 41
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mer 6 Fév - 21:15

Dartagnan a écrit:
Voilà ma collection qui me tient le plus à coeur , mes jeux NES neuf sous blister rigide ( comme ceux qui étaient exposés et nous faisaient baver en magasin quand on était piti)Very Happy 'ailleurs si vous en avez , je suis preneur à l achat ou échange contre du jouet ou autre!



Un de mes amis en a recuperer une trentaine gratuitement dans un tabac presse l'année derniere et ils sont tous sous blister et en etat plus qu'impeccable , il y a des jeux nes et super nintendo , par contre le salaud il les lache pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keyzeryom
Collectionneur "sa femme l'a quitté" il en avait trop
Collectionneur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 42
Localisation : Le plus loin possible de certains...
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 7 Fév - 13:58

Trouver ça en 2007 dans un tabac-presse, c'est plus que bonnard !! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u ribellu
Doyen collectionneur
Doyen collectionneur


Masculin Nombre de messages : 793
Age : 41
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 7 Fév - 20:59

keyzeryom a écrit:
Trouver ça en 2007 dans un tabac-presse, c'est plus que bonnard !! What a Face

c'est clair et quand il m'a dit ça j'y suis aller pour voir si il avait pas aussi des jouets mais il m'a dis avoir deja tout donner et c'etait essentiellement du hot wheels ainsi que des dragons avec des petites figurines non articulée dans les blisters et j'aurais bien aimer recuperer tout ça moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahwah
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6485
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Mar 27 Mai - 22:58

4min 22 de publicitées japonaise

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.backintoys.com
Wahwah
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6485
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Jeu 16 Oct - 15:39

Giant NES Controller










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.backintoys.com
alice33
Petit collectionneur
Petit collectionneur
avatar

Féminin Nombre de messages : 102
Age : 34
Localisation : pau (64)
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   Dim 22 Fév - 18:27

-j'affectionne tout particulièrement la nes, une console que je prend plaisir a jouer a l'occasion, je débute une collec de jeux et accessoire depuis peu,
-pour moi la meilleure console de tout les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Console] NES / Nintendo 8 BITS (Nintendo) 1983
» Les jeux "Western" sur console 8/16 bits
» Test console Generation NEX (Nintendo NES)
» [ESTIM] Console Nintendo 64 complète en boîte "NUS-001 (FRA)"
» [ESTIM] Console nintendo "contrefaçon?" en boite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
backintoys :: Jeux Vidéo, Ordinateur... :: CONSOLES 8 BITS & 16 BITS.-
Sauter vers:  
Backintoys tous droits réservés ©2007-2015Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit