AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE MONDE MERVEILLEUX D'EBAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toysnus
Collectionneur patriarche
Collectionneur patriarche


Masculin Nombre de messages : 637
Age : 44
Localisation : Dans un coffre à jouets
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: LE MONDE MERVEILLEUX D'EBAY   Mer 30 Nov - 19:02

eBay, plate-forme où n’importe qui habitant n’importe où peut acheter ou vendre n’importe quoi. Plutôt que de taper sur leur interface fleurant bon les années 90 ou sur les frais qu’ils prélèvent, sujets récurrents, intéressons-nous plutôt aux comportements des acheteurs. Il y a bien plus à en dire


Les hébétés

Leur principal défaut est de ne pas lire les annonces. Ils ne voient que les photos et le titre, mais le descriptif lui, non. Par exemple, vous avez beau spécifier que vous ne prenez que Paypal comme mode de paiement et rien d’autre, vous aurez forcément un de ces hébétés qui vous demandera si vous acceptez les chèques, le liquide voire les Tickets Restaurant…

Variante, vous écrivez en gros les frais d’envoi pour l'étranger et quelqu’un vous posera la question, le plus souvent dans sa propre langue car l’anglais est loin d’être universel, si l’expédition pour son pays de merde est possible et surtout, combien ça lui coûtera de kopecks… Alors, une fois, c’est pas grave mais quand vous recevez une dizaine de ces questions identiques, alors que vous avez écrit en police de taille 36 dans votre annonce que ça vaut X€, vous sentez votre patience fondre…

Autre cas d'hébété ne lisant pas les descriptifs car borgnes des deux yeux, vous vendez un article endommagé, ce qui est très courant. Il y a un énorme marché pour la casse et les lots de pièces détachées. Vous spécifiez bien dans le descriptif que l’objet a un vice et vous y adjoignez une, voire plusieurs, photos du dit vice, pour bien montrer le problème. Puis vous attendez. Vous trouvez un acheteur, il paye et vous envoyez le bidule. Une vente rondement menée. Moins d’une semaine après l’envoi, vous recevez un message furibard de votre acheteur se plaignant que l’objet est cassé ! Allons bon, encore la Poste ? Non non, il vous parle du vice que vous aviez pourtant écrit et détaillé noir sur blanc dans votre annonce ! Et oui, il ne l’a pas lu. Il a juste vu les deux premiers mots du titre et quelques photos qu’il n’a même pas agrandies. Avec ce genre d‘acheteur, on est dans le réflexe, pas dans la réflexion. Ils voient des trucs qu’ils leur plaisent et il le leur faut de suite. Achat immédiat ! Pesez le pour le contre, se renseigner avant, chercher moins cher ailleurs, tu parles ! On ne pense pas, on fonce. Et après on se plaint évidemment.

- Le piston du gloupeur que vous m’avez vendu est cassé !
- Oui c’est normal, c’était marqué dans l’annonce...
- Vous auriez dû me le dire avant que je paie !
- Normalement vous le saviez puisque c’était marqué dans l’annonce, et en gros...
- J’ai rien vu ! Vous avez modifié l’annonce avant que je ne reçoive le colis !
- Non, car il y aurait une note datée d’eBay annonçant sa modification...
- Vous avez piraté eBay juste pour m’arnaquer !

Etc.

Ce serait presque drôle si ces pauvres nœuds ne vous faisaient pas payer ensuite en évaluations négatives et autres commentaires mensongers leur aveuglement, leur empressement et surtout, leur connerie naturelle.


Les étourdis

Les hébétés sont aveugles (et cons). Les étourdis eux, sont amnésiques. Et cons aussi ! Ils vous achètent un truc et oublient de vous payer. Ça arrive plus souvent que l’on ne le croit. Après une petite semaine sans nouvelle, vous devez les rappeler à l’ordre pour qu’ils payent leurs dettes.
Soyons honnête, vous pouvez avoir des réponses avec des excuses sincères dedans :

- Je suis vraiment désolé, j’ai complètement oublié, trop de boulot, la rentrée des classes, les impôts, la vessie de mon chien qui a explosé etc. Pardon.

Que cela soit vrai ou pas, ils se rattrapent et payent dans la foulée, ce qui leur donne le bénéfice du doute. Mais à côté de ça, il y a aussi une sacrée bande de connards qui, non seulement ont oublié, mais s’offusquent que vous leur rappeliez, pourtant en termes très diplomatiques, qu’ils vous doivent des sous :

- Y’a pas le feu !
- J’ai pas que ça à faire !
- Je suis occupé !
- J’ai pas le temps et parlez-moi autrement où j’annule la vente !

Nous aimerions voir leur réaction lorsque leur paie mensuelle n’arrive pas. Ils doivent prendre ça calmement et avec philosophie bien sûr… Une histoire tirée de notre expérience personnelle. Nous avons eu droit en 2015 à un brésilien qui nous a acheté quelque chose puis plus rien ensuite. Contact, rien. Litige donc. Finalement, il nous a écrit en nous disant qu’il réglerait son achat lorsque le carnaval sera terminé ! Payer ne demande qu'une dizaine de secondes mais bon... A 200 boules l’achat, nous avons donc dû attendre qu’il ait fini de danser... Par chance, il a tenu parole.

Autre cas d'étourdis, ceux qui oublient d'enchérir sur votre objet et loupent la vente. Il n'est pas rare qu'ils vous contactent après pour tenter de vous racheter le bidule, pourtant déjà vendu, ou plus simplement, vous accusent de ne pas les avoir prévenus que la vente se terminait bientôt... Activer la fonction de suivi et fixer un plafond d'enchère ? Non bien sûr. Il faut le faire à leur place. Ne manquez jamais la phrase magique qu'ils vous sortent à chaque fois:

- C'est vraiment dommage car je vous en aurais donné plus que vous n'avez eu !

Ben voyons.


Les angoissés

Ils passent leur temps à poser des questions sur votre article en vente. On sent qu’ils doutent de tout et sont à la recherche de réponses, de raisons, toutes plus saugrenues les unes que les autres, pour ne pas acheter. Ce sont des bêtes apeurées. Ils ont la trouille de se faire arnaquer, de payer online, de recevoir un colis défoncé, d’aller chercher le paquet à la poste, de l'ouvrir, bref, de vivre…
En général, ils vous bombardent de questions sur l’état de l’objet : comment est-il, dans quel état, est-il propre, est-ce que le machin électronique fonctionne encore, le petit ruban vert est-il toujours présent, et demandent des photos ultra précises, n’hésitant pas à vous donner les instructions de cadrage :

- Bonjour, j’aimerai recevoir des photos HD sur votre turbulosynchroton à vendre. Je souhaiterai voir l’arrière du bas, le haut de face en dessous et l’arrière gauche de trois-quarts à 90° en l'air. Merci.

Attention à ces photos supplémentaires d'ailleurs, certains vous contactent juste pour en avoir et s’en servir ensuite dans le cadre d’arnaques, voir plus bas. Pensez à toujours griffer vos clichés afin d’éviter leur recyclage.

Parfois, les questions sont merveilleuses :

- Bonjour, est-ce votre peluche est toujours douce ?

Difficile de garder son sérieux devant des interrogation pareilles. Mais malgré votre bonne volonté de leur répondre, parce que business is business, ces angoissés ne donnent pas de suite et n’achètent jamais rien. Ils suivent énormément d'affaires en même temps mais n'ont pas le courage d'aller plus loin. Les rares fois où ils misent, ils retirent leur enchère assez vite. Inutile de préciser que ces gens-là ont de gros problèmes psychologiques et que leur vie, ainsi que celle de leurs proches, doit être assez compliquée.


Les girouettes

Autant les angoissés vous harcelaient de questions mais n’achetaient jamais rien, autant les girouettes, elles, achètent, parfois en bataillant ferme sur les enchères, puis n’en veulent plus au moment de passer à la caisse. Ayant des remords après un achat et des regrets quand elles le laissent filer, on a encore affaire à des gens qui ne vont pas bien sous leurs cheveux...
En fait, les girouettes sont les fruits pourris de la société de consommation actuelle, à qui toutes les boutiques ont toujours dit que, si elles changeaient d’avis, on les rembourserait intégralement sans poser de question. Et elles ont pris le pli. Mais si une grosse enseigne peut se permettre cette politique, un petit particulier lui, quand il vend un objet, il n’attend qu’une chose : qu’on le paie et pas que l’on revienne sur sa décision parce que ce n'était qu'un caprice d'immature trop gâté.
On peut lire des excuses incroyables chez ces pros de la rétractation, comme par exemple :

- Je n’ai rien fait, c’est eBay qui bugge.
- J’ai un problème de carte bancaire, ça ne marche pas, je ne comprends pas, le mieux est d’annuler la vente.
- Je me suis trompée, j’ai acheté le même la semaine dernière, je l’ai déjà !
- Mes gosses ont joué avec le portable, j’ai jamais voulu acheter ça ! Je suis désolé, mais je vous mettrai une évaluation positive en dédommagement, ne vous inquiétez pas.

L’évaluation n’arrivera jamais bien évidemment. La déresponsabilisation à outrance est le maître mot de notre société. C'est pas moi, c'est l'autre.
La plus belle phrase que nous ayons reçue est:

- J'ai pas d'argent.

Dingue non ? T'as pas de blé, alors qu'est-ce que tu fais là à enchérir ? Incompréhensible.

La situation la plus courante est celle de l’acheteur qui laisse pourrir la vente, croyant qu’on va oublier, tout annuler tout seul ou mieux, lui envoyer quand même l'objet ! Et comme le litige ne sert à rien si l’autre en face ne veut pas payer... On notera que ces malades de l'achat compulsif n'ont presqu'aucune évaluation. Ce sont des touristes qui visitent eBay, et vous payez leur séjour...

En attendant, le bannissement de ces clandestins est la seule solution mais elle est bien maigre devant l’intense sentiment de colère et de frustration que vous pouvez ressentir face à ces paumés qui vous ont fait perdre, à la fois, du temps et de l’argent.


Les radins

Les radins veulent tout sans payer. Sur eBay, c’est une communauté malfaisante très implantée qui pratique le harcèlement pour faire baisser les prix de tout. Le pire, c’est que ce n’est même pas une question d’argent pour eux mais une sorte de principe. Hors de question de payer le prix demandé. On marchande tout, on négocie au mieux, on vole au pire.

Assumant totalement ce qu'ils sont, ils vous contactent directement pour vous demander s’il serait possible d’avoir l’objet en question à tel prix ; le dit prix est toujours inférieur à ce que vous en demandez. Ils misent sur le fait que vous avez besoin d'argent immédiatement et que votre enchère ne démarre pas.
Mais ce sont surtout les frais d’envoi qui les dérangent le plus. Colissimo est une insulte pour eux, trop cher. Argumentez en leur disant qu’il y a un suivi ou une remise contre signature, ils ne veulent rien savoir. Pour eux, un simple envoi classique suffira bien. C’est cela oui. En cas de perte, ils sauront revenir vers vous pour se plaindre, et même si le paquet est bien arrivé d’ailleurs. Prétendre qu’un colis classique, sans suivi, n’est jamais arrivé alors que c’est faux, juste pour se faire rembourser, est l’une des arnaques les plus connue sur eBay et un voluptueux plaisir pour certains radins qui affectionnent d'avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière.

Mondial Relay est déjà plus leur ami, vous savez le service d'expédition qui utilise les épiceries arabes et autres dépôts de pain, avec des proprios qui n'en ont rien à foutre des colis qu'ils reçoivent et les rangent au pied…
Mais le plus souvent, ils vous proposeront la remise en mains propres qui ne coûte rien. A moins de 50 bornes entre les deux négociants, c’est faisable et tentant. Le succès du Bon Coin vient de là.
Hélas, pour certains de ces radins, c’est la seconde partie d'un jeu TRES malsain qui commence et dont vous serez la victime. Avant de vous pointez, faites-vous toujours payer d’avance car les cas de gens arrivant sur le lieu de vente et tombant sur une de ces ordures ayant décidé qu’elle ne donnerait pas la somme convenue sont légion.

- Bonjour, c’est vous qui vendez le clapotron à biclogène ?
- Oui c’est moi, bonjour.
- Alors voyons ça.
- Ok, voilà.
- Oui, pas mal, bon ok, je le prends mais je ne paierai pas le prix de 100€.
- Pardon ?
- Non, j’ai réfléchi et je trouve ça trop cher. J'en ai vu plein en vente pour moins que ça. Je vous en donne que 50€.
- Ce n’était pas du tout ce qui était convenu ! Vous étiez d’accord pour 100€, pas 50 !
- Oui mais non, 50€, c’est tout.
- Je refuse !
- Regardez, j’ai le billet sur moi.
- Non !
- 50€, c’est toujours mieux que 0. Réfléchissez.
- Non !
- Vous voulez vraiment repartir avec votre lourd et encombrant clapotron ?

La mise au pied du mur, le chantage, la malhonnêteté à peine déguisée, voilà leurs arguments de vente. Pour eux, ce n’est que du bonheur et, bien souvent, ce que vous vendez est secondaire. Ce qui les motive vraiment, c’est arriver à un sentiment de domination sur l’autre et le faire plier. C’est ça qui les fait bander. Des personnes toxiques. Ne cédez jamais à leur chantage, votre dignité vaut bien plus que ce qu'ils peuvent vous proposer.


Les menteurs

Certains acheteurs ne veulent pas attendre la fin de votre délai d'enchère. Ils veulent tout tout de suite. Les menteurs en font partie et, pour obtenir ce qu’ils veulent, ils vous sortiront une histoire rocambolesque. Celle de l’anniversaire est la plus connue :

- Bonjour, je suis intéressé par votre annonce mais je n’ai pas le temps d’attendre la fin de l’enchère car c’est pour offrir comme cadeau à un ami pour son anniversaire qui est dans 3 jours, il me faut donc tout de suite votre Goldorak Popy que vous vendez à 100€. Je vous propose 8€ frais de port compris. Merci à vous.

Certains jouent la carte de l’émotion, avec une pointe de culpabilisation dedans :

- Bonjour, je suis intéressé par votre annonce mais je n’ai pas le temps d’attendre la fin de l’enchère car c’est pour mon petit garçon de 10 ans qui est myopathe, bègue et capricorne et c’est son anniversaire dans 3 jours, et comme ce sera peut-être son dernier, il me faut donc tout de suite votre Goldorak Popy que vous vendez à 100€. Vous savez, avec le traitement, je n’ai pas beaucoup d’argent. Même pour la nourriture, c’est dur. Je suis allé aux Restos du Cœur mais je n’ai eu qu’une photo dédicacée de Mimie Mathy. C’est pas facile la vie, là je vous écris avant de repartir pour mon travail à la mine, alors je vous propose 8€ frais de port compris. Merci à vous.


Enfin, d’autres n’ont aucun scrupule à inventer des histoires de parents morts ou agonisants pour avoir ce qu’ils veulent :

- Bonjour, je suis intéressé par votre annonce mais je n’ai pas le temps d’attendre la fin de l’enchère car c’est pour ma grand-mère qui est en phase terminale d’un cancer des pieds. Avant qu’elle ne parte, j’aimerai beaucoup lui offrir ce Goldorak Popy que vous vendez à 100€. Je vous propose 8€ frais de port compris. Merci à vous et pensez à elle svp.

Effarant non ? Et vous savez ce qui est le pire là-dedans ? C’est que ça marche parfois. Tant qu'il y aura des gogos... Mais à ce niveau, c’est comme les arnaques africaines par mail, vous savez les fausses factures en retard d’EDF ou les mises en demeure de la banque que vous devez payer « imédiateman avan sanxion ». Si vous vous faites avoir avec ça, c’est que vous êtes un con et c’est bien fait pour votre gueule.


Les voleurs

Les voleurs sont la plaie de ce genre de site. Récupérant des photos sur le Net, ils créent une annonce bidon pour vendre un objet qu’ils n’ont pas. C’est toujours un Graal évidemment, le truc bien rare, le rêve de tout collectionneur digne de ce nom, ce qui démontre que le voleur connaît le milieu et en est probablement issu, et le prix est 20% moins cher que ce qu’il devrait être. Cette remise, c’est l’hameçon de nos voleurs pour ferrer leur pigeon. Une fois les enchères terminées, ils encaissent la somme et disparaissent. Bien du plaisir pour revoir votre argent.
Les voleurs comptent sur la relative faible somme, toujours moins de 500€, pour n’avoir aucun problème et misent essentiellement sur le découragement des volés. En effet, porter plainte, prendre un avocat, poursuivre quelqu’un dont on a aucune coordonnées valables, c'est compliqué, sans parler des frais, de la lenteur de la justice et de la juridiction sur le Net qui est assez floue. Et tout ça pour quoi ? Souvent pour rien. Devant tous ces obstacles, les gens laissent tomber d'eux-mêmes. Ils auraient pourtant dû savoir que, lorsque c'est trop beau, c'est probablement une arnaque. Mais on peut comprendre que certaines annonces soient parfois tentantes.


Les cinglés

C'est mathématique, plus il y a de monde quelque part et plus il y a de cons. Partant de cette simple déduction, il est évident que l'on croisera parfois de véritables monstres de foire et c'est le cas sur eBay. Il est d'ailleurs assez flippant de constater qu'il y a autant de cinglés en liberté alors qu'ils seraient mieux dans un institut spécialisé que devant un écran à miser sur des enchères.

Les paranos délirants sont courants sur eBay. Vous pouvez recevoir un message provenant de quelqu’un de complètement allumé vous accusant de mettre en vente un truc qu’il a toujours eu en sa possession depuis des années mais que le FBI lui a volé un jour, que c’est dégueulasse de lui faire un coup comme ça, de le harceler, qu'il se remet à peine de sa maladie inoculée par les services secrets et qu’il se vengera en appelant à l’aide ses potes vampires bisexuels de l'espace... Ne leur répondez jamais. Quand on voit des dingues, on change de trottoir.

Il y a aussi les vendeurs particuliers qui pensent avoir des monopoles. Malheur à vous si vous décidez d'empiéter sur leur territoire et faire jouer la concurrence ! Ayant des alertes pour chacun des objets de leur culte, ils vous contactent dans l'heure qui suit le démarrage de votre enchère, en vous disant que vous n’avez aucun droit ni autorisation de venir vendre cela ici, que eux seuls sont habilités à le faire, et vous somment de retirer immédiatement votre annonce sous peine de représailles.
Risible? Oui, sans aucun doute mais cela peut devenir très rapidement terrifiant avec des gens qui deviennent agressifs et menaçants. Les fanatiques, on les connaît, ce sont des barils de poudre prêts à exploser à la moindre étincelle. Ils peuvent même aller jusqu'à vous achetez un article pour connaître vos coordonnées et ainsi, vous pourrir la vie, la vraie.

Variante, vous vendez quelque chose de rare et presque inconnu d'une célèbre marque et quelqu’un vous contacte en se présentant comme un(e) expert(e) de ce que vous vendez. Il/elle vous explique que, malgré sa très haute connaissance de la chose, votre objet lui est totalement inconnu et, forcément, c’est donc un faux. Vous n'êtes donc qu'un escroc, que c'est une honte de faire ça, de salir cette si belle marque, et que vous feriez mieux de le retirer vite fait avant qu’il/elle n’appelle la cyber-police… La délation, c'est un sport national en France. Inutile de lui prouver que c’est bel et bien du vrai, de lui dire que ce fut produit en très petite quantité, ce qui explique sa rareté et le fait que personne ne connaisse. Du temps de perdu. L'expert à deux balles vit seul dans son petit monde où il règne sans partage et sans contradiction, il connaît tout et ce qu'il ne connaît pas, ça ne peut être que du rêve...

Moins nombreux mais tout aussi cons, les fauchés aigris qui rôdent sur le site en insultant les gens qui vendent des articles qu’ils désirent mais ne peuvent se payer. Ces gens-là sont masos. Ils n'ont pas une thune mais viennent tout de même dans l'antre de la consommation effrénée. Voir tous ces gens qui achètent d'un côté et se font du blé de l'autre, c'est horrible pour eux. C'est comme s'ils étaient affamés et devaient rester devant la devanture d'un restaurant à voir les autres manger. L'envie de rejoindre le club les dévore mais ça n'arrivera jamais et ils le savent. Alors ils se saisissent d'une pierre, la jette de rage dans la vitre en criant: "Mort aux bourgeois!", et se sauvent en courant. C'est malheureusement le problème du virtuel, avec des gens devant un écran, se sentant impunis, et se conduisant d'une façon qu'ils n'oseraient jamais s'ils avaient réellement les personnes en face d'eux.

eBay, un site à éviter alors ? Non car la plupart du temps, tout se passe bien. 9 fois sur 10, vous mettez en vente un objet et, si vous le vendez, la personne vous paye de suite, vous l'envoyez, elle le reçoit, est satisfaite et vous met en retour une évaluation positive. C'est le cas le plus fréquent. Mais la nature humaine est faite ainsi et on se souvient bien plus des quelques ratés que des nombreux succès.

Source : http://super-shogun.blogspot.fr/2016/11/le-monde-merveilleux-debay.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://super-shogun.blogspot.com/
 
LE MONDE MERVEILLEUX D'EBAY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue dans le monde merveilleux des noeuds
» [Conseil] Comment vendre à l'international sur Ebay
» La World Company et Oussama
» Le monde merveilleux de Juju77
» Le monde merveilleux du Screen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
backintoys :: Jouets. :: CONVERSATIONS DIVERSES TOYS.-
Sauter vers:  
Backintoys tous droits réservés ©2007-2015Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit